La vodka russe n'est plus «recommandée»
Actualisé

La vodka russe n'est plus «recommandée»

La vodka et toutes les autres boissons alcoolisées vendues en Russie doivent être munies à partir de jeudi d'un avertissement.

L'étiquette doit préciser que ce type de boisson est interdite aux adolescents, femmes enceintes et à certains malades.

Cette inscription a été exigée par le ministère russe de la Santé. Jusqu'à présent, certaines étiquettes sur les bouteilles se contentaient d'indiquer que l'alcool n'était pas «recommandé» à certaines catégories.

D'après le quotidien officiel «Rossiïskaïa Gazeta», les bouteilles qui ne seront pas munies d'une nouvelle étiquette vont être retirées de vente. (ats)

Ton opinion