Zurich: La voiture interdite aux bénéficiaires du social
Actualisé

ZurichLa voiture interdite aux bénéficiaires du social

Les bénéficiaires de l'aide sociale dans le canton de Zurich pourraient bientôt ne plus pouvoir posséder de voiture.

Le Grand Conseil zurichois a soutenu lundi par 87 voix contre 84 une initiative parlementaire de l'UDC et du PLR voulant durcir les conditions de détention d'un véhicule.

Le vote de lundi a eu lieu en première lecture. Les députés se prononceront définitivement dans quelques semaines. Les voix du PDC et de l'UDF devraient le faire passer.

L'initiative demande une modification de la loi sur l'aide sociale. Concrètement, les coûts d'une auto ne seraient plus pris en charge par l'aide sociale sauf si une maladie, un handicap ou des raisons professionnelles rendent le véhicule indispensable au bénéficiaire.

Déjà des garde-fous

L'objet a donné lieu à un débat animé. Les opposants à un durcissement ont fait valoir que des garde-fous existent déjà. Le manuel des autorités de l'aide sociale fixe précisément les conditions de détention d'une voiture.

Les autorités ont le pouvoir de retirer une plaque d'immatriculation si les besoins élémentaires - nourriture, habits, soins corporels - ne sont pas couverts à cause du coût du véhicule. Les partis de gauche, le PEV, le PBD et une majorité de Vert'libéraux ont rejeté l'initiative.

Le gouvernement s'est également prononcé contre la mesure. Selon le conseiller d'Etat Mario Fehr (PS), cela reviendrait pratiquement à une interdiction. Ce règlement n'aurait aucune chance devant le Tribunal administratif, a-t-il estimé. (ats)

Ton opinion