Prévisions pour 2050 - La voiture restera la reine du futur
Publié

Prévisions pour 2050La voiture restera la reine du futur

La Confédération a analysé les tendances en termes de mobilité à l’horizon 2050 en fonction de différents scénarios. Les choses ne devraient pas changer en profondeur.

par
Yannick Weber
On sera plus nombreux mais on se déplacera moins: le volume total des déplacements augmentera, mais moins vite que prévu.

On sera plus nombreux mais on se déplacera moins: le volume total des déplacements augmentera, mais moins vite que prévu.

20min/Marvin Ancian

La Suisse n’est pas sur la route d’une révolution de la mobilité. L’Office fédéral du développement territorial (ARE) a publié mardi les «perspectives d’évolution du transport 2050». Son constat compte tenu des évolutions sociétales et des tendances actuelles: le volume des déplacements va augmenter (+11% de 2017 à 2050), mais moins que l’augmentation attendue de la population (+21%).

Plusieurs éléments sont à prendre en compte. «Les perspectives partent du principe que le télétravail va s’installer durablement dans les mœurs», dit l’ARE, qui estime que «les personnes dont l’activité le permet passeront 50% de leur temps de travail à domicile». Les trajets maison-boulot vont donc diminuer. L’office note aussi que «le commerce en ligne restant sur une trajectoire de croissance, tous les scénarios tablent sur une augmentation des livraisons» et, à l’inverse, sur une diminution des déplacements individuels pour les achats. Les transports pour loisirs devraient eux encore augmenter.

Alors que la branche des transports publics et les écolos poussent pour augmenter la part du rail et de la mobilité douce dans les transports, la voiture a encore de beaux jours devant elle. Selon le scénario principal de l’ARE, la part des déplacements en voiture passera en un peu plus de trente ans de 73% à 68% du total des «personnes-kilomètres», l’unité de mesure utilisée. Le vélo va doubler, mais ne représentera que 4% du total. Les transports publics passeront de 21% à 24%. «Le recours à ceux-ci sera particulièrement frappant pour les longues distances», lit-on.

Voitures, mais lesquelles?

Durable ou individualiste?

Ton opinion

166 commentaires