Actualisé 15.03.2006 à 08:19

La voyance s'invite dans les cafés branchés de Genève

Les noctambules qui ne sont pas tentés de franchir le seuil des salons de voyance peuvent désormais concilier le verre et la cartomancie.

Le club de rencontres Enotiko va réunir ses membres de 30 ans et plus autour d'une ambiance ésotérique, ce soir à l'Orangerie (26, bd Helvétique). Quant à L'Alhambrar (10, rue de la Rôtisserie), c'est mercredi prochain (22 mars) que s'y tiendra une Chic Cristal Ball. Le principe est simple: vingt minutes de consultation payés 20 fr. «Ce sont beaucoup de jeunes inquiets de leur avenir professionnel et amoureux qui viennent me voir», dévoile Claudia, la voyante de la dernière édition. Jon: «J'aime bien les soirées Chic Cristall Ball. C'est la possibilité de me rassurer quant à mon avenir tout en sirotant un verre dans une ambiance conviviale.»

Effectivement Genève est devenue une des plates-formes de rencontres entre le public et l'ésoterisme. Preuve en est, un Salon de la voyance se tient chaque année au mois de mai à Palexpo. De même il suffit d'ouvrir un journal pour parcourir une foule d'annonces de médiums, toutes plus prometteuses les unes que les autres. Dans cette pléthore d'offres, nombreux sont ceux qui demeurent dubitatifs et hésitent à franchir le seuil des cabinets de consultation. Mais, lorsque les voyants s'invitent dans les bars et cafés à l'occasion de soirées spéciales, les consommateurs passent volontiers du verre à la boule de cristal.

Shahïn Ammane

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!