Crise grecque: La zone euro débloque une première tranche d'aide
Actualisé

Crise grecqueLa zone euro débloque une première tranche d'aide

Les ministres des Finances de la zone euro ont approuvé mercredi soir le déblocage d'une première tranche d'aide à la Grèce.

1 / 117
23.09 Comme pour le premier gouvernement Tsipras en janvier, les ministres ont prêté serment en deux fois, dans les locaux de la présidence de la République. Un premier groupe a prêté serment sur l'Evangile, devant des dignitaires religieux orthodoxes. Le second, plus important, a prêté un serment civil au Président de la République Prokopis Pavlopoulos.

23.09 Comme pour le premier gouvernement Tsipras en janvier, les ministres ont prêté serment en deux fois, dans les locaux de la présidence de la République. Un premier groupe a prêté serment sur l'Evangile, devant des dignitaires religieux orthodoxes. Le second, plus important, a prêté un serment civil au Président de la République Prokopis Pavlopoulos.

AFP/Louisa Gouliamaki
21.09 Le Premier ministre grec sortant Alexis Tsipras a gagné un nouveau pari dimanche en menant son parti de gauche radicale Syriza au pouvoir pour la seconde fois cette année. Mais il va devoir gouverner à nouveau avec les souverainistes des Grecs Indépendants (ANEL).

21.09 Le Premier ministre grec sortant Alexis Tsipras a gagné un nouveau pari dimanche en menant son parti de gauche radicale Syriza au pouvoir pour la seconde fois cette année. Mais il va devoir gouverner à nouveau avec les souverainistes des Grecs Indépendants (ANEL).

AFP/Louisa Gouliamaki
18.09 A l'approche des élections législatives un sondage révèle que Syriza, le parti de Tsipras, serait devancé par conservateurs.

18.09 A l'approche des élections législatives un sondage révèle que Syriza, le parti de Tsipras, serait devancé par conservateurs.

AFP/Aris Messinis

Le premier versement de 23 milliards d'euros permettra à Athènes de rembourser dès jeudi 3,4 milliards d'euros dus à la Banque centrale européenne, a annoncé dans un communiqué le Mécanisme européen de stabilité (MES).

Le conseil d'administration du MES, composé des ministres des Finances des 19, «a approuvé le programme pour la Grèce», indique le communiqué. La Grèce va recevoir immédiatement une somme de 23 milliards d'euros, a confirmé une source proche du dossier. (ats)

Ton opinion