Actualisé 04.12.2006 à 18:45

Lââm revient à ses premières amours

La carrière de la chanteuse Lââm, de son vrai prénom Lamia, née en 1971, a débuté il y a huit ans avec des hauts et des bas.

Avec ce nouvel album, elle devrait reconquérir le cœur du public, qui l'avait délaissée suite à l'échec de sa comédie musicale «Cindy», écrite par Luc Plamondon, et un album éponyme au style trop pop qui ne lui correspondait pas.

Relancée par le single «Petite sœur», vendu à 400 000 exemplaires, extrait de l'album «Pour être libre», Lââm confirme, avec ce 6e opus, son retour à ses premières amours: le r'n'b. Douze nouveaux titres rythmés, soutenus par une voix forte au trémolo étonnamment plus présent, où se mélangent hip-hop façon Diam's et funk façon Larusso.

(ode)

«Le sang chaud». Déjà disponible

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!