Football: L’AC Milan reprend la tête de la Serie A
Publié

FootballL’AC Milan reprend la tête de la Serie A

Les Rossonero ont battu l’Hellas Vérone (3-1) pour reprendre les commandes du championnat d’Italie, dimanche, avec deux points d’avance sur l’Inter.

L’AC Milan est en quête d’un premier scudetto depuis 2011.

L’AC Milan est en quête d’un premier scudetto depuis 2011.

REUTERS

L’AC Milan, mis sous pression par l’Inter Milan, a conservé la tête de la Serie A à deux journées de la fin en s’imposant chez l’Hellas Vérone (3-1) dimanche grâce à des buts venus de joueurs défensifs: Sandro Tonali et Alessandro Florenzi.

Deux accélérations de Rafael Leao côté gauche, conclues par deux caviars convertis par Tonali, auteur d’un doublé (45+3e, 50e) le jour de ses 22 ans, ont remis en selle les Rossoneri après l’ouverture du score de Vérone, sur une tête de Davide Faraoni (38e).

Puis Florenzi a assuré le succès en fin de match d’une frappe parfaite au pied du poteau (86e), deux minutes après son entrée.

Nerfs solides

Milan, en quête d’un premier scudetto depuis 2011, conserve deux longueurs d’avance sur l’Inter. Et montre qu’il sait garder des nerfs solides à l’approche de la ligne d’arrivée, dans une belle réplique à l’Inter qui, vendredi, avait aussi montré son caractère en remontant deux buts pour battre l’Empoli (4-2) et passer provisoirement en tête.

Avec cette victoire de l’AC Milan, Naples (3e à 7 points) est officiellement hors course pour le scudetto. Seule l’Inter peut donc encore empêcher Zlatan Ibrahimovic de gagner un nouveau scudetto en rossonero, onze ans après.

Milan doit affronter l’Atalanta de Remo Freuler – qui a battu La Spezia 3-1 – et Sassuolo lors des deux dernières journées alors que l’Inter va se mesurer à deux équipes luttant pour le maintien, Cagliari et la Sampdoria Gênes.

Outre leurs deux points d’avance, les Rossoneri ont aussi une différence particulière favorable en cas d’égalité.

Pour le maintien aussi, le suspense reste entier après le nul (1-1) entre la Salernitana (17e et premier non relégable) et Cagliari (18e) et la victoire du dernier, Venise, sur Bologne (4-3), après celle du Genoa (19e) devant la Juventus (2-1) vendredi. 

La Salernitana, rejointe à la 9e minute du temps additionnel par les Sardes, conserve un point d'avance sur son adversaire du jour, deux sur le Genoa et cinq sur Venise. Les Grenat pensaient pourtant avoir fait le plus dur en ouvrant la marque grâce à un penalty signé Simone Verdi (68e). Un but suivi d'échauffourées devant les bancs de touche qui ont valu un carton rouge à Franck Ribéry, pourtant remplaçant. Mais Cagliari n'a jamais renoncé. Et quelques secondes après avoir cru obtenir un penalty, accordé avant d'être annulé par la VAR (90+2e), l'égalisation de l'espoir est arrivée sur un coup de tête de Giorgio Altare (90+9e).

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires