Genève: L’accueil des réfugiés ukrainiens va s’étendre à Palexpo

Publié

GenèveL’accueil des réfugiés ukrainiens va s’étendre à Palexpo

Des centaines de places supplémentaires pour les personnes en provenance d’Ukraine vont s’ouvrir dans la halle 7.

Près de 270 lits sont actuellement occupés à Palexpo. 

Près de 270 lits sont actuellement occupés à Palexpo. 

Laurent Guiraud/ Tamedia

La capacité d’accueil de Palexpo pour l’hébergement d’urgence des réfugiés ukrainiens va augmenter. Une extension prévoit 300 places supplémentaires aux alentours du 20 août, dans la halle 7 du palais des expositions. «Nous arriverons à un total de 570 places, avec possibilité d’aller jusqu’à 700 en remplissant au maximum», indique Anne Nouspikel, directrice de la communication de l’Hospice général, en charge de l’accueil des réfugiés à Genève. 

Par ailleurs, des lieux comme des bureaux sont actuellement transformés pour offrir un logement pérenne en dehors des familles d’accueil. Ainsi, à Lancy, des transformations permettront de mettre à disposition 54 places qui seront disponibles à la fin du mois de septembre. D’autres endroits, situés en Ville de Genève, à Meyrin, à Plan-les-Ouates et au Grand-Saconnex, sont en travaux. Ce qui permettra d’offrir environ 200 lits au total, d’ici fin novembre. Quelque 400 places supplémentaires sont à l’étude ou en cours de négociation.

Durant l’été, le nombre de personnes logées à Palexpo a doublé, notamment en raison de la difficulté de trouver des familles d’accueil. Deux facteurs l’expliquent: d’un côté, la fin des premiers contrats d’hébergement chez des privés arrivant à échéance après trois mois, et d’un autre, des familles qui comptent accueillir des réfugiés mais après les vacances. Un phénomène marginal toutefois, comme le précisait Caritas.

Cours de français plébiscités


(leo)

Ton opinion

143 commentaires