Hockey sur glace: L’action des joueurs de National League pour faire entendre leur voix
Publié

Hockey sur glaceL’action des joueurs de National League pour faire entendre leur voix

Au coup d’envoi des rencontres de samedi soir, les hockeyeurs avaient un message à faire passer à leurs dirigeants.

1 / 3
L’action mise en place par le syndicat des joueurs contre les réformes prévues. Ici à la Vaudoise Arena.

L’action mise en place par le syndicat des joueurs contre les réformes prévues. Ici à la Vaudoise Arena.

freshfocus
L’action mise en place par le syndicat des joueurs contre les réformes prévues. Ici à la Rapperswil.

L’action mise en place par le syndicat des joueurs contre les réformes prévues. Ici à la Rapperswil.

freshfocus
L’action mise en place par le syndicat des joueurs contre les réformes prévues. Ici les joueurs du CP Berne à Ambri.

L’action mise en place par le syndicat des joueurs contre les réformes prévues. Ici les joueurs du CP Berne à Ambri.

Freshfocus

Personne n’a commencé à jouer au coup d’envoi des différentes parties. Samedi, les joueurs de National League de hockey ont préféré entreprendre une action. Elle s’est matérialisée par un boycott de deux minutes au début des rencontres. Durant ce temps mort, des banderoles ont été tendues devant les bancs des deux équipes.

Elles comportaient un message, a l’intention des dirigeants des clubs. «La relève est notre avenir, les fans sont notre soutien et le hockey est notre vie.»

Un message fort qui vise à influencer les prochaines décisions sur l’avenir de la Ligue. En effet, certains choix devraient être faits ces prochains mois, concernant notamment le nombre de joueurs étrangers dans les effectifs helvétiques, ainsi que l’instauration d’un plafond salarial.

Une action mise en place par le syndicat des joueurs (SIHPU), qui pointe du doigt les projets de la Ligue. Le syndicat s’est rapidement affiché sur Instagram, pour annoncer cette action nommée «Deux minutes pour le hockey sur glace suisse».

(Sport-Center)

Ton opinion