Actualisé 28.06.2011 à 07:14

États-unis

Lady Gaga se sucrerait sur le dos des victimes

La star américaine est traînée en justice. Elle aurait profité du tsunami qui a dévasté le Japon pour grossir son compte en banque personnel.

de
Ludovic Jaccard
Lady Gaga était le 23 juin 2011 à Tokyo à l'occasion des MTV Video Music Aid Japan. Et elle portait justement son bracelet caritatif.

Lady Gaga était le 23 juin 2011 à Tokyo à l'occasion des MTV Video Music Aid Japan. Et elle portait justement son bracelet caritatif.

La générosité de la star ne serait-e­lle qu'une vaste imposture? Lady Gaga est attaquée par deux avocats du Michigan qui représentent une plainte collective déposée par plus de 100 donateurs. Ils estiment que la chanteuse a profité de la catastrophe survenue au Japon en mars dernier pour s'enrichir. Ils lui réclament 5 millions de francs.

Lady Gaga avait mis en vente des bracelets pour aider les sinistrés du tsunami au prix de 4 fr. Elle demandait, en plus, 3 fr. 70 de frais de port, montant jugé «excessif» par les plaignants, qui accusent la star d'avoir ainsi fait du bénéfice.

De plus, et contrairement à sa promesse, elle n'aurait pas versé l'intégralité des dons aux victimes. Interrogés à ce sujet par les avocats, les agents de la star ont répondu: «Une partie de l'argent a été reversée mais nous ne savons pas combien.»

Les plaignants exigent que leurs dons soient dévolus aux victimes ou qu'ils leur viennent en retour. Ni Lady Gaga ni son entourage n'ont réagi à ces accusations pour le moment. Ironie du sort, la chanteuse était à Tokyo samedi dernier, lors des MTV Video Music Aid Japan.

Appel

Avez-vous acheté le bracelet caritatif de Lady Gaga? Si c'est le cas, contactez

notre rédaction par e-mail:

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!