Laissez-vous aller à danser le tango
Actualisé

Laissez-vous aller à danser le tango

DANSE – La 5e édition du Mondial de tango a eu lieu le week-end dernier à Buenos Aires. L'occasion pour les curieux de redécouvrir cette danse intemporelle.

Sorti tout droit des faubourgs de la capitale argentine vers la fin du XIXe siècle, le tango n'a depuis plus quitté les salons de danse du monde entier. A l'époque jugée scandaleuse et immorale parce que trop érotique, trop charnelle, cette danse est devenue l'une des plus belles parades amoureuses pour des milliers d'aficionados de par le monde. L'Europe, les Etats-Unis et le Japon sont les trois régions du globe qui ont le plus largement succombé au charme de l'exercice. Aujourd'hui, de nombreux amateurs s'entassent dans les studios de danse de la région lémanique, pour pouvoir, eux aussi, pénétrer dans l'univers créé, entre autres, par Carlos Gardel, Maximo Diego Pujol et Anibal Troilo, trois des plus grands compositeurs du genre. Mais, le tango, ce n'est pas qu'un ballet aux rythmes réguliers, il s'agit aussi d'un état d'esprit, d'une littérature et surtout d'un style vestimentaire. D'ailleurs, au cours des compétitions officielles, la tenue des danseurs, leur coiffure et l'originalité de leur apparence globale, représente un critère pris très au sérieux par les membres du jury. Pour vous qui désirez aussi vous immerger dans cette culture, il existe de nombreuses écoles et centres aux abords du Léman qui ne demandent qu'à vous accueillir...

Winnie Covo

Ton opinion