Publié

RussieL’amour caché de Poutine a disparu de la circulation

Présentée depuis 2008 comme la maîtresse du président russe, Alina Kabaeva n’a plus été vue en public depuis l’automne 2018, alors qu’elle était enceinte de jumeaux.

par
joc

Qu’est-il arrivé à Alina Kabaeva? Médaillée d’or olympique, l’ex-gymnaste n’est plus apparue publiquement depuis l’automne 2018, alors qu’elle était enceinte de jumeaux. Si cette absence est relevée par le «Sun», c’est parce que la Russe de 37 ans est présentée depuis 2008 comme la maîtresse de Vladimir Poutine. Lorsque le président russe avait annoncé son divorce d’avec Lioudmila en 2014, les rumeurs lui prêtant une double vie, et même une famille cachée avec Alina Kabaeva, avaient redoublé d’insistance.

Le dirigeant, qui protège farouchement sa vie privée, a toujours nié cette liaison, et le seul journal russe qui avait osé en parler en 2008 avait fini par mettre la clé sous la porte. En 2015, l’ex-gymnaste a mis au monde un petit garçon et quatre ans plus tard une petite fille, qui ne seraient autres que les enfants de Vladimir Poutine. En avril 2019, Alina aurait accouché de jumeaux – des garçons – dans une clinique de Moscou, où un étage entier lui avait été réservé. Le père de ces enfants serait, là aussi, le président russe.

«Obsédé par la sécurité de sa famille»

Alors, secret jalousement gardé ou véritable disparition? «Poutine est un homme extrêmement privé, il a caché ses deux filles adultes sous de fausses identités pendant des années. Même aujourd’hui, s’il les évoque de temps en temps, il ne prononce jamais leur nom. Si Alina a donné naissance à ses enfants, le fait qu’elle soit cachée pourrait être l’un des plus forts indices le prouvant. Il est obsédé par la sécurité de sa famille», explique une source moscovite au «Sun».

Alina Kabaeva est l’une des athlètes les plus titrées de l’histoire de la gymnastique rythmique. Championne olympique et double championne du monde, la Russe est devenue députée en 2007 sous l’étiquette de Russie Unie, le parti de Poutine. Lors d’une émission télévisée en 2015, le président russe avait révélé être «amoureux», sans révéler le nom de l’élue de son cœur. L’année suivante, il avait confié que «peut-être un jour», il pourrait se remarier.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!