Actualisé 26.04.2016 à 06:01

EspaceLancement de la fusée Soyouz depuis la Guyane

Le Vol Soyouz VS14 doit mettre en orbite le satellite Sentinel-1B.

Une fusée Soyouz est lancée depuis la Guyane. (Image d'illustration de jeudi 17 décembre 2015)

Une fusée Soyouz est lancée depuis la Guyane. (Image d'illustration de jeudi 17 décembre 2015)

photo: AFP

Le lanceur russe Soyouz a été lancé lundi 25 avril depuis le centre spatial guyanais (CSG) à Kourou en Guyane française à 21H02 GMT (23H02 heure de Paris).

Le Vol Soyuz VS14 doit mettre en orbite le satellite Sentinel-1B du programme Copernicus, pour le compte de la Commission Européenne dans le cadre d'un contrat avec l'Agence Spatiale Européenne (ESA).

Il doit aussi mettre en orbite le Satellite Microscope du CNES. Microscope (MICROSatellite à trainée Compensée pour l'Observation du Principe d'Équivalence) est chargé de tester dans le vide et dans l'espace l'universalité de la chute libre, avec une précision 100 fois meilleure que sur la Terre.

Trois reports consécutifs

Le coût global du satellite, imaginé en 1999, est d'environ 130 millions d'euros.

Microscope, qui a une masse de 300 kg, sera placé sur une orbite à une altitude d'environ 711 km.Soyuz doit aussi mettre en orbite 3 CubSats du programme Fly Your Satellite! de l'ESA (Bureau Education et Gestion des connaissances).

Le tir programmé initialement le vendredi 22 avril a eu lieu après trois reports consécutifs. Il s'agit du premier tir Soyouz de l'année 2016. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!