Thaïlande: Lancer de fumier sur la résidence du premier ministre
Actualisé

ThaïlandeLancer de fumier sur la résidence du premier ministre

Un opposant au gouvernement thaïlandais a lancé mardi des excréments d'animal sur la résidence du Premier ministre Abhisit Vejjajiva, la deuxième attaque de ce type en cinq semaines.

Khamphong Samart, 56 ans, a été arrêté alors qu'il se préparait à lancer un deuxième sac de fumier sur la résidence du Premier ministre, dans le centre de Bangkok, après que son premier sac avait atterri sur la clôture. Il a été accusé de dégradation de propriété et de trouble de l'ordre public.

Selon la police, Khamphong Samart est un partisan de l'ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra, pour qui le gouvernement d'Abhisit Vejjajiva persécute l'ancien dirigeant et ses soutiens.

Il y a cinq semaines, un homme avait déjà jeté quatre sacs d'excréments humains sur la pelouse de la résidence du Premier ministre. La semaine dernière, un homme apparemment déséquilibré a lancé le même contenu dans le même contenant sur le siège du Parti démocrate d'Abhisit Vejjajiva.

Ces faits s'inscrivent dans un contexte de grandes tensions en Thaïlande, où les partisans de Thaksin Shinawatra prévoit une grande manifestation vendredi pour exiger la dissolution du Parlement et la tenue d'élections anticipées. AP

jp/v (ap)

Ton opinion