Landis suspendu deux ans
Actualisé

Landis suspendu deux ans

Le cycliste américain Floyd Landis a été suspendu deux ans pour dopage, a appris l'Associated Press jeudi.

Les arbitres de la commission de l'agence américaine antidopage ont confirmé les résultats du contrôle antidopage effectué sur le Tour 2006 qui avait démontré que le champion américain avait fait usage de testostérone synthétique lors de son succès sur les routes de France.

Cette décision, prononcée quatre mois après l'audition de Landis aux Etats-Unis, est susceptible d'appel devant le Tribunal arbitral du Sport (TAS).

Selon les documents obtenus par l'AP, qui seront rendus publics plus tard jeudi, la décision a été prononcée à deux voix contre une.

Landis, qui a nié à plusieurs reprises s'être dopé, devrait donc être déchu de sa victoire sur le Tour. Il est soumis à une suspension de deux ans, rétroactive au 30 janvier 2007.

Si Landis ne fait pas appel, il deviendra le premier coureur de l'histoire de la Grande Boucle à perdre son titre pour dopage.

Dans leur décision de 84 pages, les arbitres ont estimé que le premier test destiné à mesurer les niveaux de testostérone (NDLR: l'analyse mesurant le ratio testostérone-épitestsostérone) n'avait pas été effectué selon les standards de l'agence mondiale antidopage.

Mais le plus précis et plus onéreux test IRMS, qui distingue l'origine de la testostérone détectée, naturelle ou synthétique, était fiable, ont estimé les arbitres, estimant qu'une «violation à la réglementation antidopage était établie». (ap)

Ton opinion