Landis va faire appel de sa suspension pour dopage
Actualisé

Landis va faire appel de sa suspension pour dopage

Le cycliste américain Floyd Landis va faire appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) de sa suspension pour dopage.

Il s'agit de sa dernière chance pour conserver son titre de vainqueur du Tour de France 2006.

Emily Carhart, une porte-parole de la société d'avocats Gibson, Dunn & Crutcher, a annoncé mercredi qu'il avait décidé de faire appel.

Les arbitres de la commission de l'agence américaine antidopage (USADA) ont confirmé le mois dernier les résultats du contrôle effectué sur le Tour 2006 qui avaient démontré qu'il avait fait usage de testostérone synthétique lors de son succès sur les routes de France.

Agé de 31 ans, Landis, qui a nié à plusieurs reprises s'être dopé, devrait donc être déchu de sa victoire sur le Tour. Il est soumis à une suspension de deux ans, rétroactive au 30 janvier 2007.

Dans un communiqué de presse, le cycliste réaffirme que toutes les accusations qui pèsent contre lui sont «fausses». «Je vais continuer à me battre pour ce qui est juste», précise-t-il.

Si Landis perd son appel, il deviendra le premier coureur de l'histoire de la Grande Boucle à perdre son titre pour dopage. C'est l'Espagnol Oscar Pereiro qui récupérerait le maillot jaune. (ap)

Ton opinion