Genève - L’anglais banni des panneaux touristiques sur l’A1
Publié

GenèveL’anglais banni des panneaux touristiques sur l’A1

Le Conseil d’Etat a tranché: suivant la demande d’un député Vert, il a imposé une signalétique francophone.

par
Jérôme Faas
Les panneaux touristiques bruns demeureront rédigés exclusivement en français.

Les panneaux touristiques bruns demeureront rédigés exclusivement en français.

Google maps

Les panneaux autoroutiers bruns, qui décrivent en quelques mots et images les points forts touristiques d’une région, demeureront rédigés en français aux abords de Genève. Ainsi en a décidé le Conseil d’Etat, qui s’est rangé à l’avis du député Vert Boris Calame. Ce dernier s’était alarmé du projet de toilettage (nécessité par signalétique désuète) imaginé par Genève Tourisme: trois des quatre nouveaux panneaux étaient prévus en anglais. Le gouvernement excluant les slogans bilingues, jugés dangereux et peu lisibles, il a imposé la langue de Molière, a rapporté la RTS. Un choix qui a ravi l’écologiste: «la langue qui s’applique à Genève est le français».

Ton opinion

243 commentaires