Genève: L’année 2020 a affolé le thermomètre
Publié

GenèveL’année 2020 a affolé le thermomètre

Depuis 1962, seule 2018 a été plus chaude que l’année passée. Les températures ont dépassé la moyenne durant la totalité des mois.

par
comm
2020 a été particulièrement chaude (image d’illustration).

2020 a été particulièrement chaude (image d’illustration).

VQH 

En 2020, la température moyenne enregistrée à Genève a atteint 12,2 degrés Celsius. Il s’agit de la deuxième année la plus chaude depuis l'entrée en fonction de la station météorologique de MétéoSuisse à Cointrin, en 1962. Seule l'année 2018, avec 12,3 degrés, affiche une valeur supérieure à celle de 2020. L'écart par rapport à la température annuelle moyenne, calculée entre 1961 et 1990, est de + 2,6 degrés.

Pas un seul mois de l’année n’a dérogé à cette hausse: la température moyenne mensuelle a été supérieure aux valeurs normales toute l’année, avec l'écart le plus haut en février (+ 4,8 degrés) et le plus bas en octobre (+ 0,2 degrés).

L'ensoleillement a totalisé une durée de 2 113 heures pour l'année, exactement la même valeur qu'en 2019, avec un écart par rapport à la normale 1961-1990 de + 419 heures. Quant aux précipitations, elles ont été inférieures à la normale pour la sixième année consécutive. En 2020, il est tombé 794 millimètres d’eau, alors que la moyenne 1961-1990 est de 954 millimètres.

Ton opinion

20 commentaires