Mobile: L’app Azar rejoint Tinder dans la famille Match

Publié

MobileL’app Azar rejoint Tinder dans la famille Match

Le groupe américain a déboursé 1,7 milliard de dollars pour deux applications et asseoir sa domination sur le juteux marché de la drague en ligne.

L’application essentiellement payante compte une note de 4 étoiles sur Android et 4,3 étoiles sur iPhone.

L’application essentiellement payante compte une note de 4 étoiles sur Android et 4,3 étoiles sur iPhone.

hyperconnect

Le groupe Match va ajouter de nouvelles applications de drague dans son portefeuille déjà bien garni avec notamment Tinder, Hinge et Meetic. Il a mis la main sur la firme sud-coréenne Hyperconnect. Spécialisée dans de technologie vidéo, elle est notamment à l’origine d’Azar, une application populaire de chat vidéo et audio en direct avec des fonctionnalités comme la traduction instantanée de la voix et du texte. On lui doit aussi Hakuna Live, une application de streaming social en groupe avec des fonctionnalités payantes comme les cadeaux virtuels, la recherche de gens à proximité et la création d’avatars en réalité augmentée. Le groupe texan s’est félicité de pouvoir compter sur un «outil puissant qui permet aux utilisateurs de se connecter avec de nouvelles personnes et cultures à l’échelle mondiale».

«Au fur et à mesure que nos vies se passent en ligne, les gens recherchent des expériences plus riches et plus profondes»

Shar Dubey, patron de Match.

Le montant de la transaction s’élève à 1,73 milliard de dollars en espèce et en actions. Hyperconnect a généré plus de 200 millions de dollars de revenus en 2020, en hausse de 50% sur un an, selon Bloomberg. Depuis son lancement en 2014, l’app Azar a enregistré plus de 540 millions de téléchargements; Hakuna Live en est à 23 millions depuis ses débuts en 2019. Hyperconnect compte 400 employés basés principalement à Séoul et est dirigée par son patron et cofondateur, Sam Ahn.

Avec davantage d’utilisateurs à la maison à la recherche de l’amour, les applications de rencontre ont connu une croissance massive pendant la pandémie. Fin septembre, le groupe Match comptait quelque 10,8 millions d’abonnés payants, dont 6,6 millions pour le seul Tinder, avec une valorisation boursière actuelle de plus de 45 milliards de francs. Il sera rejoint jeudi à la Bourse par son concurrent Bumble, qui espère réunir 1,8 milliard de francs pour une valorisation à 7 milliards de dollars.

Ton opinion

1 commentaire