Genève: L’armée suisse à la rescousse d’une voiture bloquée
Publié

GenèveL’armée suisse à la rescousse d’une voiture bloquée

Dix soldats de la compagnie de sauvetage 3 ont poussé le véhicule accidenté d’une conductrice vendredi sur la route de Chancy.

par
Leïla Hussein

«Il y avait un bouchon énorme, c’était l’heure de pointe et les automobilistes n’étaient pas très compréhensifs», explique l’un des sauveteurs.

Lecteur reporter

«Une dame venait d’avoir un accident sur la route de Chancy. Elle était en panique. Sa voiture bloquait tout le chemin. La roue et la face avant du véhicule étaient détruites, impossible de redémarrer. Alors on a pris l‘initiative de pousser la voiture sur le côté», raconte un soldat de la compagnie de sauvetage 3 de l’armée suisse venue en aide à l’accidentée. Dans son malheur, la conductrice a donc finalement eu de la chance.

«En ce moment, on est en cours de répétition. On était en route pour faire un exercice à Epeisses. On venait de Meyrin et on l’a vue en chemin. Elle avait tapé la barrière de protection, qu’on a retrouvée couchée sur le côté. Elle allait bien, mais elle était paniquée. Il y avait un bouchon énorme, c’était l’heure de pointe et les automobilistes n’étaient pas très compréhensifs», explique le sauveteur. Au total, dix soldats sont allés au secours de la conductrice bloquée.

La police cantonale genevoise confirme que la femme a contacté les forces de l’ordre vendredi vers 14h. Elle a annoncé avoir heurté la barrière de chantier, sur la route de Chancy à la hauteur de Pré-Marais. Une fois la patrouille de police arrivée sur les lieux, la conductrice n’était plus là. Elle est ensuite restée injoignable.

Ton opinion