Crise sanitaire en Suisse: L’armée suspend le recrutement pour trois semaines

Publié

Crise sanitaire en SuisseL’armée suspend le recrutement pour trois semaines

La mesure prend effet dès ce lundi: les jeunes qui devaient se présenter ces tous prochains jours dans un des six centres de recrutement recevront une nouvelle convocation, dès que la situation le permettra.

L’armée a décidé que le port du masque, le respect des distances et les autres règles sanitaires observées lors du recrutement n’étaient plus suffisantes. Les conscrits seront donc reconvoqués ultérieurement.

L’armée a décidé que le port du masque, le respect des distances et les autres règles sanitaires observées lors du recrutement n’étaient plus suffisantes. Les conscrits seront donc reconvoqués ultérieurement.

KEYSTONE

L’armée a suspendu avec effet immédiat le recrutement afin de protéger les conscrits, annonce-t-elle dans un communiqué vendredi. La mesure, provisoire, est prévue pour trois semaines.

Cette nouvelle mesure vise à «réduire la propagation du coronavirus», précise l’armée qui rappelle qu’elle a déjà suspendu les grands exercices de troupes et les cours de répétition. Les conscrits convoqués à partir du lundi dans l’un des six centres de recrutement de l’armée recevront un nouvel ordre de marche pour une date ultérieure.

Le recrutement est ainsi suspendu pour une durée de trois semaines. «La situation concernant la reprise fait l’objet d’une réévaluation permanente», indique le communiqué.

(ATS)

Ton opinion