12.10.2020 à 19:43

MessagerieL’art du graffiti en mode collaboratif sur Snapchat

Les habitués de l’app peuvent marquer leur empreinte sur des façades virtuelles d’une rue londonienne.

Les graffeurs peuvent s’en donner à cœur joie sur Carnaby Street, et en toute légalité grâce à la magie de la réalité augmentée.

Les graffeurs peuvent s’en donner à cœur joie sur Carnaby Street, et en toute légalité grâce à la magie de la réalité augmentée.

snap

Snap continue d’exploiter la réalité augmentée couplée à la caméra du smartphone. La firme a choisi la célèbre rue Carnaby, à Londres, pour inaugurer un nouveau filtre baptisé City Painter. Il permet de vaporiser virtuellement les façades à coup de peinture et de graffitis prédéfinis. L’adepte de l’app de messagerie présent physiquement dans la rue peut voir des graffitis virtuels créés par d’autres et apporter sa pierre à l’édifice virtuel. «Nous avons une seule réalité partagée, a détaillé Qi Pan, directeur de l’ingénierie au bureau londonien de Snap. Quand vous faites quelque chose dans ce monde, d’autres peuvent voir ce résultat presque instantanément. Ces changements persistent également si tout le monde quitte l’expérience et que de nouvelles personnes apparaissent le lendemain. On peut voir l’espace qui a été modifié par nos soins et par d’autres.»

Nous avons une seule réalité partagée

Qui Pan, directeur de l’ingénierie au bureau londonien de Snap

Le responsable de Snap imagine diverses déclinaisons, comme un décor virtuel terrifiant pour la fête de Halloween ou des visites de quartier, guidées via du contenu multimédia en réalité augmentée de personnalités historiques qui y ont vécu. Snap se démarque de la concurrence par l’originalité de ses filtres géolocalisés. La société en revendique plus de 1 million fabriqués à l’aide de Lens Studio, l’outil disponible pour créer des expériences de réalité augmentée, avec lesquels les snapchatters ont joué des milliards de fois, et dont les trois quarts se serviraient lors de leurs interactions.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
3 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Banksy

12.10.2020 à 23:33

La police et les propriétaires d'immeubles remercie Snapchat pour cette merveilleuse invention! Contrairement aux galeristes qui pensent que cela nuira au marché du "streetart" !!!

Sophie

12.10.2020 à 20:56

Covid 19, conférence de presse d'Alain Berset, soyez courageux fermer les restaurants et les bistrots.

Johnny cash

12.10.2020 à 20:16

Pff il est où le bon vieux temps où on taguais les voitures des flics 😥 il y'en avait assez pour ce faire la main !