Actualisé 12.10.2008 à 17:29

LAUSANNE

Larytta fait vaciller les arches du Grand-Pont

Comme c'est le cas de plus en plus régulièrement, la musique synthétique s'est taillé une place de choix au club Le Romandie ce week-end.

de
Didier Jordan

Larytta, combo electro-pop, a lâché la bride de ses machines pour le plus grand plaisir d'une salle comble chauffée à blanc. Les deux acolytes poussent très loin l'art du métissage et ne reculent devant aucune sonorité pour donner corps à leur art du patchwork acoustique. Des beats aussi lourds qu'énergiques soutiennent des mélodies savamment ciselées entre pop moderne et musique africaine. Multi-instrumentistes inspirés, Guy Meldem et Christian Pahud passent tour à tour du clavier à la guitare tout en nous gratifiant de vocalises savamment filtrées.

Les deux chimistes lausannois relèvent le défi de créer une musique simple et accessible, empreinte d'un deuxième degré certain. Cette soirée était également l'occasion de nous rappeler la sortie de leur excellent album «Difficult Fun», disponible depuis le début de l'année. Une formation à suivre de près.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!