Voyages: Lastminute.com plonge dans le rouge
Actualisé

VoyagesLastminute.com plonge dans le rouge

Le spécialiste en ligne du voyage a accusé une perte nette de 4,2 millions d'euros (4,6 millions de francs), contre un bénéfice net de 3,2 millions un an plus tôt.

Chiffres rouges pour lastminute.com qui a été repris par Bravofly Rumbo.

Chiffres rouges pour lastminute.com qui a été repris par Bravofly Rumbo.

Le plongeon de lastminute.com s'explique par le rachat de la plate-forme par le groupe Bravofly Rumbo. Le chiffre d'affaires s'est pour sa part établi à 123,1 millions d'euros, en hausse de 70,7%, a indiqué mercredi la société basée à Chiasso (TI).

L'entreprise a vu son volume de voyage brut augmenter de 84,7% sur un an. Celui-ci s'est fixé à 1,19 milliard d'euros.

Au niveau opérationnel, le bénéfice EBITDA s'est fixé à 2,8 millions d'euros. Il se situe en net recul de 77% par rapport au premier semestre 2014.

Bravofly Rumbo a repris lastminute.com dans le but de diversifier son chiffre d'affaires. Cet objectif est atteint, précise le communiqué. Le groupe a vu ses parts de marché augmenter dans toutes les régions. Son chiffre d'affaires s'est équilibré notamment entre la France, la Grande-Bretagne, l'Italie, l'Espagne et d'autres pays.

Toutes les régions du monde ont vu leurs ventes progresser. La Grande-Bretagne a enregistré un bond record de 775,9%.

Perspectives en recul

La société revoit à la baisse ses prévisions de croissance pour 2015. Elle table désormais sur un chiffre d'affaires de 255 millions d'euros, contre les 270 millions visés précédemment.

Le groupe poursuit l'intégration de lastminute.com, ce qui affectera ses résultats au deuxième semestre. Mais il ne modifie pas ses projections de croissance à plus long terme, soit jusqu'en 2017.

Le voyagiste en ligne européen domicilié dans le canton du Tessin Bravofly Rumbo a pris le nom de lastminute.com, cette année, après avoir acquis le portail internet éponyme. La vente a été effective au mois de mars. Lastminute.com est ainsi devenu la marque principale de l'entreprise. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion