Lausanne: L’Auberge de  Sauvabelin se muera en un style «guinguette»
Publié

LausanneL’Auberge de  Sauvabelin se muera en un style «guinguette»

À Sauvabelin, les citoyens lausannois se disent favorables à la création d’une auberge de taille réduite, authentique, vivante et respectueuse de son environnement. 

Visuel du projet lauréat. 

Visuel du projet lauréat. 

xy-ar.ch/Ville de Lausanne

Après trois semaines de consultation publique, plus de 250 citoyens lausannois ont pu faire part de leurs attentes et envies pour la future nouvelle Auberge de Sauvabelin. Le public, tout en confirmant son fort attachement au lieu, est favorable au nouveau projet proposé, soit une auberge de taille réduite avec un esprit «guinguette», rapporte la Ville samedi, dans un communiqué. 

Pour rappel, en 2020, les autorités lausannoises avaient renoncé à détruire l’établissement, bien que celui-ci avait été préalablement jugé trop vétuste. Selon cette enquête, les citoyens ont démontré qu’ils tenaient à un établissement authentique, vivant et respectueux de son environnement, offrant des produits locaux et de saison. L’accessibilité au lieu est également plébiscitée.

Garder le volume d’origine

Le lauréat du concours de projets d’architecture est «Le phénix des hôtes de ces bois», du bureau xy-ar.ch, de Fumeaux & Poncety architectes Sàrl. La rénovation de l’Auberge reprendra le volume bâti d’origine, «le tout en respectant les exigences de développement durable de la construction», déclare Natacha Litzistorf, conseillère municipale et présidente du jury du concours. Un café-restaurant sera prévu au rez-de-chaussée et des salles, à l’étage. 

Sur la base de ces résultats, la Commune de Lausanne finalisera le cahier des charges de la future exploitation. La restitution de la consultation sera retranscrite dans un rapport mis à disposition du public. L’appel d’offres, ouvert aux professionnels sera, quant à lui, publié dans le courant du mois de juin.

(comm/lvb)

Ton opinion

16 commentaires