Costa Rica: Laura Chinchilla déclarée gagnante par ses rivaux
Actualisé

Costa RicaLaura Chinchilla déclarée gagnante par ses rivaux

La candidate du parti au pouvoir au Costa Rica, Laura Chinchilla, est en passe de devenir la première femme à la tête du pays.

Ses deux rivaux l'ont déclarée gagnante de la présidentielle dès le premier tour.

L'avocat de droite Otto Guevara, en troisième position après le dépouillement d'un peu plus de 40% des bulletins, a «félicité» celle qu'il a appelée «notre présidente». Otton Solis, le candidat de centre-gauche, a reconnu sa défaite à l'annonce des résultats partiels qui le plaçaient en deuxième position.

Mme Chinchilla, 50 ans, héritière du chef de l'Etat sortant Oscar Arias dont elle a été la ministre et vice-présidente, était alors créditée de près de 47% des suffrages, selon le Tribunal suprême électoral (TSE), devant M. Solis (24,21%) et Me Guevara (21,53%).

Un tel résultat sur l'ensemble des suffrages lui assurerait de devenir la première femme à la tête du pays, dès le premier tour, en franchissant largement la barre légale fixée à 40%.

(ats)

Ton opinion