Fugue: Laura Dekker a pris l'avion pour les Pays-Bas
Actualisé

FugueLaura Dekker a pris l'avion pour les Pays-Bas

La jeune navigatrice néerlandaise Laura Dekker, 14 ans, a quitté lundi l'île de Saint-Martin, dans les Antilles néerlandaises, où elle avait fait une fugue, et était attendue mardi matin aux Pays-Bas.

L'adolescente de 14 ans a quitté l'aéroport de Saint-Martin accompagnée par un gendarme, selon la gendarmerie néerlandaise. «Nous nous attendons à ce qu'elle atterrisse demain matin à 06H30, si le temps le permet, à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol», a déclaré à l'AFP le porte-parole de la police d'Utrecht Bernhard Jens, joint par téléphone.

La jeune fille devrait être interrogée à sa descente d'avion mardi matin à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol par la police et par un représentant des services de protection de l'enfance sous la surveillance desquels elle est placée. «Nous allons lui demander comment elle est partie là-bas», a souligné le porte-parole de la police. «Les services de protection de l'enfance décideront ensuite si elle rentrera chez elle ou non», a-t-il ajouté.

La police ignorait toujours les circonstances de la fugue de la jeune fille. «Nous avons encore beaucoup de questions: quand a-t-elle quitté les Pays-Bas? Pourquoi? Comment est-elle arrivée à Saint-Martin? A-t-elle été aidée et était-elle seule?», a reconnu le porte-parole.

Le 30 octobre, un tribunal pour enfants d'Utrecht avait suspendu jusqu'au 1er juillet 2010 le tour du monde à la voile en solitaire que Laura Dekker avait l'intention d'entreprendre, faute de garanties suffisantes pour sa sécurité. L'adolescente habite à Maurik, près d'Utrecht, avec son père qui la soutient dans son projet.

Le tribunal avait prolongé une mesure éducative prise le 28 août envers l'adolescente, qui souhaite devenir la plus jeune navigatrice à réaliser un tour du monde à la voile en solitaire.

Il avait été saisi par le Conseil de la protection des enfants.

(afp)

Ton opinion