Parti politique: Laurent Rebeaud président des Verts vaudois
Actualisé

Parti politiqueLaurent Rebeaud président des Verts vaudois

Les Verts vaudois ont nommé Laurent Rebeaud président ad interim pour un an mercredi soir lors de leur assemblée générale à Gland (VD).

Il succédera à Yves Ferrari qui a annoncé dimanche sa décision de ne pas rempiler. Elu par acclamation, Laurent Rebeaud aura la tâche pendant cette année de préparer la relève à la tête du mouvement et de tirer les premières leçons des dernières échéances électorales, moins favorables aux Verts qu'espéré, a indiqué le parti dans un communiqué.

Laurent Rebeaud sera secondé par deux vice-présidents, les députés Anne Baehler Bech et Raphaël Mahaim. Il ne se représentera pas au terme de son mandat.

Yves Ferrari occupait le poste de président depuis 2009. Motivée par une opportunité professionnelle, sa décision de ne pas se représenter à la tête des écologistes vaudois a pris le parti par surprise. En automne dernier, l'architecte de 39 ans avait renoncé à se porter candidat à la succession du conseiller d'Etat Jean-Claude Mermoud au profit de Béatrice Métraux.

(ats)

Le Biennois Pierre-Yves Grivel à la tête du PLR du canton de Berne

Le nouveau président du Parti libéral- radical (PLR) du canton de Berne est francophone. Seul candidat en lice, le Biennois Pierre-Yves Grivel a été élu mercredi soir à la présidence du parti par l'assemblée des délégués.

Pierre-Yves Grivel occupait déjà l'intérim à la tête du parti après les départs du président Peter Flück et de la première vice- présidente Corinne Schmidhauser en novembre 2011. Une décision motivée par les mauvais résultats du PLR bernois aux élections fédérales et par des raisons personnelles.

«Nous devons nous battre pour nos idées et retourner dans la rue, pour nous montrer et diffuser notre message à la population», a déclaré M. Grivel devant les délégués.

Pierre-Yves Grivel est directeur de l'école secondaire des Platanes à Bienne. Agé de 59 ans, le nouveau président du PLR du canton de Berne est député au Grand Conseil.

Ton opinion