Actualisé 28.01.2009 à 18:19

Lausanne

Laurent Wolf: «J'aime voir les gens s'amuser!»

Très apprécié des Romands, le Français Laurent Wolf sera de passage au MAD ce jeudi soir.

de
Didier Ambühl

- «20minutes.ch.» Vous vous êtes fait un nom au travers de votre résidence au Queen, à Paris. Quels souvenirs en gardez-vous?

– Laurent Wolf. J'ai adoré mes dix ans de résidence au Queen. A l'époque c'était vraiment les prémices de la musique électronique, donc tout nous semblait possible. C'étaient les premières «vraies soirées electro», sans coupures slow ou pop.

– Vous avez commencé par produire de la musique pour d'autres artistes plutôt que sous votre nom. Pourquoi?

– Cela s'est fait naturellement. A l'époque, je n'étais pas connu et j'ai donc travaillé pour d'autres artistes. Mais c'est aussi parce que j'aime cela, entrer dans l'univers d'un artiste et m'y confondre, sinon je n'aurais jamais fait plus de 250 remixes. Cela m'a aussi permis de trouver mon style et, surtout, d'acquérir une maturité artistique.

– Vous alignez régulièrement des hits. D'où vient ce feeling?

– Parce que je suis gentil (rires). Non, sérieusement, c'est difficile à dire. J'aime voir les gens s'amuser. Quand je compose, j'essaie d'imaginer les gens danser dessus, j'attribue aussi une importance aux vocales. Je crois que cet aspect plaît aussi.

– Vous mixez régulièrement en Suisse…

– J'adore la Suisse, et surtout le MAD à Lausanne. L'ambiance y est bonne, et c'est un public d'initiés, de connaisseurs. Donc, il y a un challenge musical et artistique.

MAD, Lausanne, je 29, 23 h

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!