Actualisé

Hockey -LNA/LNBLausanne a réussi le break de tous les espoirs

Dans le barrage de promotion-relégation, le LHC l'a emporté à Langnau et mène ainsi 2-1 dans la série.

par
J.-Ph. Pressl-Wenger
Langnau
Florian Conz et Philippe Seydoux jubilent: le LHC s'est imposé à l'Ilfis, dans l'Emmental.

Florian Conz et Philippe Seydoux jubilent: le LHC s'est imposé à l'Ilfis, dans l'Emmental.

Lausanne n'a pas grand-chose à envier aux Langnau Tigers. Le LHC s'est présenté à l'Ilfis avec une seule idée en tête: aller chercher ­cette victoire sur la glace des Tigers, qui lui entrouvrirait un peu plus les portes de la LNA. Concentrés, les hommes de Zenhäusern ont, par moments, bien maîtrisé leur sujet. Ils ont su rester calmes, même lorsque la marque leur était défavorable. Les Lausannois ont pu s'appuyer sur deux piliers pour décrocher une victoire méritée.

Premièrement, leur efficacité en supériorité numérique a été impressionnante. Sur trois occasions, Florian Conz et ses coéquipiers en ont converti deux. Un ratio à faire pâlir les coaches de toutes les ligues du monde. Ensuite, le LHC a pu compter sur un Jeff Ulmer bien inspiré. Le Canadien, qui remplace son compatriote Genoway, blessé, a fait un grand match. D'abord offensivement en signant un but et un assist, à chaque fois en supériorité numérique. Puis défensivement: il n'a jamais rechigné à la tâche dans le repli comme dans le combat pour le puck. Ulmer a endossé le rôle de leader qu'on attend de lui.

Devant les buts, Huet a eu du travail plein les bras. Surpris par Lardi sur le 2e but emmentalois, le gardien ne s'est pas montré irréprochable. Sur l'égalisation des Tigers, le dernier rempart vaudois laissait échapper un rebond que Pelletier pouvait pousser au fond. Pour que le rêve de LNA se réalise enfin, ces détails-là devront absolument tourner en faveur du LHC. Sous peine de vivre une douloureuse désillusion.

Langnau Tigers - Lausanne 3-4 ap (1-0 1-2 1-1 0-1)

Ilfis. 5858 spectateurs. Arbitres: Eichmann/Stricker, Arm/Küng. Buts: 20e (19'51) Adrian Gerber (Reber/à 5 contre 4) 1-0. 24e Lardi (McLean) 2-0. 25e Corso (Seydoux, Jeff Ulmer/à 5 contre 4) 2-1. 28e Conz (Corso, Dostoinov) 2-2. 50e Jeff Ulmer (Conz/à 5 contre 4) 2-3. 55e Pelletier 3-3. 62e (61'05) Augsburger (Berthon, Seydoux) 3-4. Pénalités: 4 x 2' contre Langnau, 6 x 2' contre Lausanne. PostFinance Topscorer: McLean; Dostoinov.

Langnau: Giovannini; Lardi, Rytz; Simon Lüthi, Reber; El Assaoui, Valentin Lüthi; Stettler, Christian Moser; Pelletier, McLean, Bucher; Jacquemet, Froidevaux, Simon Moser; Sandro Moggi, Adrian Gerber, Haas; Leblanc, Rexha, Sterchi.

Lausanne: Huet; Stalder, Reist; Kamerzin, Seydoux; Leeger, Jannik Fischer; Fröhlicher; Dostoinov, Conz, Corso; Antonietti, Augsburger, Berthon; Jeff Ulmer, Savary, Déruns; Simon Fischer, Burki, Küng; LeCoultre.

Notes: Langnau sans Claudio Moggi, Lampman, Genazzi (blessés), Popovic, Bomersback (surnuméraires) ni Lindemann (malade). Lausanne sans Genoway, Helfenstein, Chiriaev, Gailland (blessés) ni Setzinger (surnuméraire).

Suspense

Dès l’entame, les Lausannois se sont montrés dangereux. Corso (4e) et surtout Reist (6e) ont manqué l’ouverture du score. Bien organisés, les Vaudois ont toutefois dû céder à 9’’ de la 1re pause, Gerber déviant un tir de Reber (20e). Langnau a doublé la mise par Lardi (24e) avant que le LHC n’égalise en deux temps, par Corso en power-play (24e) et par Conz (28e). Puis Ulmer a pu donner l’avan­tage à Lausanne d’un maître tir (50e). En power-play, Pelletier a égalisé pour Langnau sur un rebond accordé par Huet (55e). Après 65 secondes en prolongation, Augsburger a libéré le LHC.

Jérémie Kamerzin (défenseur du LHC): Ce n'est vraiment pas facile de jouer ici à Langnau. Mais cette victoire nous apporte encore un peu plus de confiance. Nous avons dû gérer plusieurs situations d'infériorité numérique et ça ne s'est pas trop mal passé. On s'attend maintenant à ce qu'ils viennent très fort à Malley jeudi.

Philippe Seydoux (défenseur du LHC): C'est une rencontre où l'on a su se battre au-delà des 60 minutes. On a sorti un bon match, de quoi bien poursuivre la série.

Cristobal Huet (gardien du LHC): On a eu de la chance ce soir (ndlr: mardi) et je suis content d'être du bon côté. Ce match aurait aussi pu basculer en faveur de Langnau. Personnellement, j'étais un peu affaibli par un rhume et j'ai dû me battre. Je suis globalement satisfait de mon match, même si sur le but de Lardi je ne suis pas content de moi.

Gerd Zenhäusern (coach du LHC): Même après avoir été rejoints proche de la fin du match, mes joueurs n'ont pas été déstabilisés. Cette équipe y croit, elle y croit vraiment. Et tout le staff est fier de pouvoir travailler avec des gars comme ça. On a essayé de garder nos 4 lignes dans le bain. C'est important pour la suite de la série. Si l'on doit aller au bout d'un 7e match en gardant un rythme élevé, c'est nécessaire de compter sur tout le monde.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!