Actualisé 15.06.2020 à 13:37

Vaud

Lausanne à Table dévoile une trentaine de rendez-vous

Le programme 2020 est toutefois susceptible d'être modifié en tout temps, en fonction des directives de l'OFSP, précisent les organisateurs

Plus d'une trentaine de rendez-vous gourmands sont prévus dans le cadre de Lausanne à table entre juin et décembre 2020 (photo prétexte).

Plus d'une trentaine de rendez-vous gourmands sont prévus dans le cadre de Lausanne à table entre juin et décembre 2020 (photo prétexte).

Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Lausanne à table se déconfine et se réinvente. L'association a concocté près de 30 rendez-vous intimistes de juin à décembre. Parmi eux, des tables éphémères dans des librairies ou dans des champs, des ateliers de confiture pour enfants, des fondues dans un parc ou un championnat de malakoffs.

L'association mise sur la valorisation des produits de proximité, du savoir-faire artisanal et sur la convivialité pour ce programme alléchant. Plus que jamais, dans cette période particulière, les artisans du goût ont besoin de la manifestation et vice-versa, souligne Lausanne à table dans un communiqué.

Cette 9e édition propose des événements pour tous les goûts. Dans la liste des rendez-vous gourmands publiée lundi, yoga et brunch, des «mets en scène» à l'église ou au jardin, des visites à la ferme, la dégustation de sanglier à la broche, la fondue d'automne, le brunch végétarien ou encore des tables éphémères littéraires.

Le programme 2020 est susceptible d'être modifié en tout temps, en fonction des directives de l'OFSP, précisent les organisateurs. Le Miam Festival organisé par la même association a d'ailleurs fait les frais de la situation sanitaire actuelle et a été annulé.

En 2019, Lausanne à table avait attiré plus de 50’000 participants. Ils avaient pu prendre part à une cinquantaine d'événements gourmands.

(ATS)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
2 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Crépus trois smartphones

15.06.2020 à 17:17

Par contre, la bouffe gratuite pour les dealers, clandestins et autres échappés de prison fonctionne douze mois sur douze. Et l' asile de nuit leur est offert, pardon, facturé au contribuable, s' il en reste sur Lausanne.

Yann Amarre

15.06.2020 à 15:50

Ça fera oublier les conneries de Via Sicura qui mettent les papys bâlois trop rapides en prison... peut-on se faire livrer sa Boug, en prison?