Soutien aux employés de TVRL: Lausanne adopte deux résolutions
Actualisé

Soutien aux employés de TVRLLausanne adopte deux résolutions

Les élus lausannois ont voté deux résolutions pour appuyer les employés de la Télévision région lausannoise (TVRL).

Celle-ci sera prochainement dissoute au profit de la chaîne intercantonale Vaud Fribourg TV (VFTV).

Les conseillers communaux demandent d'une part que la Municipalité, qui siège au Conseil d'administration de VFTV fasse son possible pour honorer sa promesse de non licenciement du personnel de TVRL. D'autre part, ils souhaitent qu'elle anticipe les conflits du droit du travail avec les employés qui ne seraient pas repris chez VFTV.

Auteur de la première résolution, Alain Hubler (A Gauche Toute) s'en est pris au syndic Daniel Brélaz, qui, en novembre 2007, avait assuré que la disparition de TVRL en faveur de VFTV n'entraînerait pas de licenciement: «Cette déclaration était un peu osée, il faut assumer aujourd'hui!», a déclaré M. Hubler, en faisant allusion aux incertitudes qui touchent aujourd'hui le réengagement de la vingtaine d'employés réguliers de la chaîne.

Pour sa défense, Daniel Brélaz a invoqué les changements intervenus depuis 2007, parmi lesquels le resserrement du buisness- plan et la demande du partenaire fribourgeois d'engager des journalistes connaissant le territoire fribourgeois.

Il a notamment réaffirmé son espoir de voir une bonne partie du personnel réengagé par VFTV mais également par la société de production télévisée Citéprod sàrl. Cette dernière est actuellement liée à TVRL et deviendra une société anonyme dans la nouvelle structure.

(ats)

Ton opinion