Actualisé 01.12.2017 à 21:48

Hockey - LNALausanne au bout du suspense

Les Vaudois ont repassé sur la barre grâce à leur succès arraché à la fin de leur match, vendredi contre Ambri-Piotta.

Les Vaudois ont bien entamé leur série de trois matchs en cinq jours.

Les Vaudois ont bien entamé leur série de trois matchs en cinq jours.

Keystone

Lausanne a attendu la toute fin de match pour prendre le meilleur sur Ambri-Piotta 6-4. Le 5-4 de Genazzi à 15 secondes de la fin a été le but décisif pour un LHC qui repasse sur la barre.

Recevoir Ambri, se rendre samedi à Langnau et accueillir Kloten mardi, tel est le programme du LHC pour les cinq prochains jours. Soucieux de passer du bon côté de la barre, les Lausannois savaient qu'ils devaient engranger un maximum de points face à des concurrents directs.

Lausanne a attaqué la rencontre de la meilleure des manières. 1-0 après 83 secondes de la canne de Danielsson sur une superbe passe de Dustin Jeffrey, puis une 11e minute de folie avec deux réussites en 22 secondes grâce à Pesonen et Jeffrey. Ces trois buts ont eu raison de la présence de Benjamin Conz devant la cage léventine. Mais étonnamment, l'entrée de Gauthier Descloux a redonné de l'allant aux Tessinois qui ont d'abord réduit la marque par Plastino sur le premier jeu de puissance du HCAP (19e).

L'un des problèmes lausannois, c'est le jeu en infériorité numérique. Dès que les Vaudois évoluent avec un ou deux hommes de moins sur la glace, les adversaires se frottent les mains. Ambri a su profiter des situations spéciales pour revenir à hauteur du LHC. Un but en infériorité numérique et un nouveau but en power-play pour des Léventins soudainement plus concernés et des Lions sans idées. Les joueurs d'Yves Sarault ont même eu la désagréable sensation d'être menés au score lorsque Zwerger a abusé Borlat pour battre un Zurkirchen hésitant (47e).

Lausanne a donc dû se reprendre dans une saison où la tartine semble très souvent tomber du côté de la confiture. Mais la chance a souri aux Lions lorsque le tir de Joel Genazzi a trompé la vigilance de Descloux et offert trois points très précieux au LHC.

Fribourg revient de loin aussi

A la BCF Arena, Fribourg est tombé sur un Kloten particulièrement efficace en power-play, mais les Dragons ont été les plus efficaces lors des tirs au but pour un succès 5-4.

Sur les quatre buts zurichois, trois sont venus alors que les banlieusards évoluaient avec un homme de plus sur la glace. Futur joueur des Zurich Lions, Denis Hollenstein s'est signalé par un but et deux assists. Seulement les Fribourgeois ont fait preuve de caractère en répondant onze secondes après le 2-4 de Kellenberger par un but d'Andreï Bykov. Puis est venue l'égalisation de Kevin Kühni pour son premier but en National League.

Dans la séance de tirs au but, les Fribourgeois ont marqué via Mottet et Slater et Barry Brust s'est mué en mur pour offrir un deuxième point aux Dragons. Après son sec revers 4-0 face à Lausanne, Fribourg regoûte à la victoire. Pour les Aviateurs en revanche, il s'agit de la septième défaite en huit matches. Pas facile de redresser une telle situation, même quand on s'appelle Kevin Schläpfer.

Bienne poursuit sa jolie série et signe une troisième victoire de rang. Les Seelandais ont dominé Zoug 2-1. Les Bernois disposent de sept points de marge sur la neuvième place. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!