Actualisé 18.11.2018 à 17:10

Hockey - National League

Lausanne enchaîne contre Berne

Les Vaudois l'ont encore emporté, dimanche, face aux Bernois (4-1) et tutoient les sommets de la Ligue.

de
mmor
Keystone/Jean-christophe Bott

Et de huit pour le LHC! Après un début de saison compliqué, les homme de Ville Peltonen se sont complètement relancés et pointent en tête du classement de la Nationale League. Avec un match joué de plus que Bienne, ex æquo avec 37 points, et deux de plus que Zoug et Berne, respectivement 3e et 4e, certes, mais tout de même. Qui y aurait cru il y a encore quelques semaines?

A la 8e minute, on a pensé que l'heure de lancer les peluches sur la glace était arrivée, mais Leone s'est sans doute montré un poil trop collectif. Quatre minutes après, c'est Genoni qui a empêché les oursons de voler dans le ciel de Malley 2.0 et les Ours de s'incliner une première fois. Ce sera tout de même chose chose faite à la 16e minute par le nouveau-venu Moy, sur un power-play qu'il avait lui-même obtenu. Et encore, il a fallu passer par un "coach challenge" bernois pour valider cette réussite.

Les vannes étaient ouvertes et le 2-0 vaudois inscrit 110 secondes plus tard peut être autant attribué au buteur Kenins qu'à la bourde de Genoni. Moser (19e) a rapproché les siens dans la foulée, mais Emmerton a redonné deux longueurs d'avance aux Lausannois une trentaine de secondes avant la première sirène. Zurkirchen et un système défensif parfaitement rodés ont permis au LHC de voir venir. Le portier lausannois a même dégoûté Moser juste avant le deuxième thé.

Les 33 arrêts de l'ancien gardien d'Ambri ne rendent presque pas assez justice à sa performance du jour. Le Schwytzois de 28 ans a été très rassurant devant son filet et a contrôlé à la quasi perfection les rebonds cherchés par les attaquants du SCB. Emmerton a profité de la sérénité de ses bases arrières pour inscrire une merveille de but collectif à la 48e. La peau de l'ours était tuée et bien vendue (6700 spectateurs/guichets fermés). RCA

Lausanne - Berne 4-1 (3-1 0-0 1-0)

Malley 2.0. 6700 billets vendus (guichets fermés).

Arbitres: MM. Wiegand, Dipietro; Gnemmi, Ambrosetti.

Buts: 16e Moy (Genazzi, Emmerton/5c4) 1-0, 17e Kenins 2-0, 19e Moser (Bieber, Arcobello) 2-1, 20e Emmerton (Junland, Kenins) 3-1. 48e Emmerton (Bertschy, Kenins) 4-1.

Lausanne: Zurkirchen; Junland, Grossmann; Genazzi, Lindbohm; Nodari, Frick; Trutmann, Borlat; Vermin, Jeffrey, Leone; Bertschy, Emmerton, Kenins; Moy, In-Albon, Antonietti; Traber, Froidevaux, Simic.

Berne: Genoni; Burren, Almquist; Kamerzin, Blum; Andersson, Gerber; Bieber, Arcobello, Moser; Mursak, Ebbett, Rüfenacht; Sciaroni, Haas, Scherwey; Berger, Heim, Grassi; Kämpf.

Pénalités: 3x2' contre Lausanne; 3x2' contre Berne.

Notes: Lausanne sans Herren, Zangger (blessés), Roberts, Schelling (surnuméraires), ni Mitchell (malade). Berne sans Marti, Caminada, Untersander (blessés), ni Krueger (malade). Tir sur les montants: 20e Junland. 53e Mursak.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!