Police: Lausanne gagne gros avec les bûches
Actualisé

PoliceLausanne gagne gros avec les bûches

En 2009, les agents municipaux n'ont pas chômé. Leurs amendes ont rapporté plus de 18 millions de recettes dans les caisses de la Ville.

par
Grégoire Corthay

L'an passé, un nombre record de 284 413 amendes d'ordre ont été infligées à Lausanne. Ce chiffre est en progression de 15,9% par rapport à 2008 (245 430 prunes) et de 9,4% par rapport à 2007 (259 986). Près de trois amendes sur quatre l'ont été pour des fautes de stationnement.

«Ce type de contraventions est en constante augmentation. Seule 2008 a fait exception à cause de l'Eurofoot. Durant un mois, les effectifs avaient été affectés à d'autres missions», re­lève Jean-Philippe Pittet, chargé de communication à la police de Lausanne. Cette progression n'est pas due à un renforcement des contractuels ou à un excès de zèle. «Leur effectif est resté stable. Aucun quota ne leur est demandé, note Jean-Philippe Pittet. Les automobilistes semblent plus indisciplinés. Avec l'augmentation du prix des parkings, ils prennent davantage de risques. Le montant des amendes, qui n'a pas progressé depuis 1996, ne serait plus assez dissuasif.»

Le chiffre: 170 000 francs

Les 49 assistant(e)s de police de l’Office du stationnement de Lausanne, dont 16 patrouillent en scooter, ont mis en moyenne chacun 4257 amendes de stationnement en 2009. Cela représente une somme minimale de 170 000 fr. que chaque employé a fait gagner à la Ville.

Ton opinion