25.09.2020 à 23:32

CoronavirusLausanne: près de 8 millions pour soutenir les commerces

La Municipalité veut atténuer les impacts négatifs de la crise pour le petit commerce local, contribuer à sauver l'emploi et soutenir le pouvoir d'achat des Lausannois.

 Chaque habitant majeur recevra un carnet de cinq bons de réduction correspondant à un montant total de 40 francs à faire valoir sur une valeur d'achat minimum de 200.

Chaque habitant majeur recevra un carnet de cinq bons de réduction correspondant à un montant total de 40 francs à faire valoir sur une valeur d'achat minimum de 200.

Keystone

La Ville de Lausanne veut soutenir ses commerçants et le pouvoir d’achat de ses habitants dans le contexte difficile de la pandémie. La Municipalité a présenté vendredi un plan de relance de 7,8 millions de francs. Les autorités proposent des bons et carnets de réduction à la population de la capitale vaudoise. Un volume de 20 millions de francs de chiffre d’affaires est attendu.

Il s’agit «d’accompagner le secteur du commerce de détail frappé par les fermetures totales ou partielles durant le semi-confinement et qui souffre particulièrement de l’augmentation des achats en ligne», a indiqué la Ville dans un communiqué.

En proposant des bons et carnets de réduction à tous les habitants, il s’agit «d’atténuer les impacts négatifs de la crise pour le petit commerce lausannois, contribuer à sauver l’emploi, stimuler la consommation dans les magasins locaux et les stands du marché, ainsi que de soutenir le pouvoir d’achat des Lausannois», explique la Municipalité.

Pour 200, 160 francs payés

Concrètement, chaque habitant majeur, soit environ 118’000 personnes, recevra un carnet de cinq bons de réduction correspondant à un montant total de 40 francs à faire valoir sur une valeur d'achat minimum de 200 francs. Ils pourront être dépensés dans le commerce local et sur les marchés de la Ville.

Dans un second temps, les ménages lausannois au bénéfice de subsides partiels ou complets à l’assurance-maladie se verront octroyer un carnet de bons d’achat de 100 francs, auquel s’ajouteront 50 francs par enfant mineur. Cette seconde mesure s’adresse à plus de 34'000 ménages lausannois, selon les autorités.

Elles tablent sur un volume de chiffre d’affaires généré dans le commerce local et sur les marchés d’environ 20 millions de francs. Sans être tout à fait assimilable à une monnaie locale, la Municipalité estime que l’octroi de bons ou de carnets de réduction poursuit des objectifs similaires: orienter la consommation autour de commerces de proximité et créer une communauté d’acheteurs.

La Ville finance le 95%

Développée et réalisée en partenariat avec la Société coopérative des commerçants lausannois (SCCL) sur la base de son modèle de carnet de bons «Enjoy Lausanne» (regroupant 160 commerces), l’action commencera encore en 2020 et se poursuivra en 2021, sous réserve de validation par le Conseil communal.

Les bons seront financés à 95% par la Ville. La SCCL participera, elle, à une partie du financement des 5% de contribution restante pour les commerçants, souligne encore la Municipalité lausannoise.

(ATS)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
155 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Censuré

27.09.2020 à 00:12

les termes bobo socialo verdâtre ne passent pas la rampe dans les pseudos

Jean de la lune

27.09.2020 à 00:10

il est temps d'ôter les pistes cyclables le verts ont ressorti leurs voitures

Socialo bobo verdâtre

27.09.2020 à 00:09

il est temps d'ôter les pistes cyclables. je ne vois plus de vélos