Hockey - LNA: Lausanne rit, les Aigles enfoncent les Dragons
Actualisé

Hockey - LNALausanne rit, les Aigles enfoncent les Dragons

Le LHC s'est imposé sur la glace des champions bernois, tandis que Genève a pris sa revanche dans le derby face à Fribourg. Bienne s'est incliné à Zoug.

photo: Keystone

Lausanne s'est imposé en leader 3-2 après prolongation à Berne.

Les Vaudois ont engrangé leur sixième succès en sept matches mais ils doivent abandonner leur première place de LNA aux Zurich Lions.

Les Vaudois ont fait vraiment honneur à leur rang. Ils ont complètement étouffé les Bernois au terme d'une première période parfaitement maîtrisée. Le public de l'Arena bernoise n'en croyaient pas ses yeux. D'autant que les Lausannois avaient été parfaitement lancés par une ouverture du score après 32'' de jeu seulement par Herren en supériorité numérique 8'' après l'engagement. Les joueurs de Dan Ratushny ne sont pas parvenus à faire le break au cours des 20 premières minutes. C'est même Huet qui a brillé lors de la dernière minute avec un arrêt magnifique face à Simon Moser.

La partie a changé dès la deuxième période. Les joueurs de la capitale ont largement augmenté l'impact physique. Les Vaudois n'ont pas toujours bien répondu avec à la clé un lot de pénalités. C'est pourtant eux qui ont doublé la mise par Herren (25e). Mais la fin de la période était vraiment à l'avantage des Bernois. Arcobello puis Scherwey dans son style pur ont pu égaliser avant la deuxième sirène. La dernière période a également été dominée par les Vaudois au contraire de la prolongation. Mais c'est Walsky qui s'est montré le plus habile pour glisser le palet entre les jambières de Genoni.

Kast libère le GSHC

Un but de Timothy Kast à la 63e a permis à Genève-Servette de dominer Fribourg 3-2 ap. Mais les Grenat peuvent nourrir quelques regrets.

L'annonce du départ de Gerd Zenhäusern après les deux matches du week-end allait-il avoir un effet sur le jeu fribourgeois? C'était la grande question de ce deuxième derby entre Gottéron et Genève. Quant aux Aigles, malmenés à Bienne allaient-ils retrouver de l'énergie?

A la première question, on serait tenté de répondre que non. Les Dragons ont présenté une copie similaire à ce qu'ils ont fait ces derniers temps et ce n'était guère brillant. Les trios mis en place par Zeno n'ont pas convaincu. Du côté genevois, Chris McSorley a dû reculer Almond en défense en plus de Kast et Jacquemet pour pallier l'absence de Fransson, suspendu. Les Grenat ont débuté la rencontre avec une belle envie et c'est tout naturellement que Rod a pu ouvrir la marque (9e). A la 34e, c'est Rubin qui a donné de l'air à ses couleurs et «réparé» le but annulé de Spaling à la 21e pour une crosse haute.

Peu de temps après avoir inscrit le 2-0, Genève a poursuivi dans sa verve offensive avec l'espoir de faire passer le score à 3-0. A ce moment précis, on donnait assez peu de chances et de crédit à des Fribourgeois qui semblaient parfois patiner à l'envers du bon sens. Mais les Dragons n'ont pas abdiqué, continuant de se lancer à l'assaut des cages de Mayer. Et à la 37e, leurs efforts ont été récompensés sur une très belle action en supériorité numérique, conclue d'un tir précis de Rathgeb. On ne sait pas si cette réussite a débloqué quelque chose dans les têtes fribourgeoises, toujours est-il que 57 secondes plus tard, Bykov a pu niveler la marque à la suite d'un bon travail de Sprunger.

En dépit de quelques occasions dans le troisième tiers, la partie s'est jouée au-delà des soixante minutes. Avant même de commencer la prolongation, il était clair que Fribourg avait gagné un point copte tenu des 35 premières minutes de jeu. Ce sont finalement les Genevois qui ont empoché le deuxième point mis en jeu en prolongation. L'attaquant promu défenseur Timothy Kast a trouvé la faille de loin à la 63e. Le GSHC demeure juste au-dessus de la barre avec neuf points alors que Fribourg occupe la 10e place avec sept unités.

Bienne mord la poussière

Après deux succès, Bienne s'est incliné à Zoug (3-2). Un revers qui a laissé un goût amer aux Seelandais, qui ont mené 2-0 jusqu'à la 34e avant d'encaisser deux buts en 27'' signés McIntyre et Holden. Les Biennois, privés de leur attaquant canadien Micflikier, absent pour plusieurs semaines suite à une déchirure musculaire, avaient bien entamé la partie avec l'ouverture du score de Rajala d'un maître-tir (21e). Puis Rossi (30e) a placé les Bernois dans la meilleure des situations. La délivrance pour Zoug est venue de la canne de Martschini qui a réussi un petit solo dans la défense biennoise

Les Lions de Zurich n'ont pas égaré de points sur la glace de la lanterne rouge. Les Zurichois se sont imposé 3-1 contre les Langnau Tigers. Voilà 13 jours, les Lions avaient gagné péniblement 2-1 sur la même glace en souffrant mille maux. Cette fois, les Citadins ont mieux gérer la partie. Ils ont pris les devants grâce à un doublé de Fabrice Herzog en 5' au cours de la deuxième période. Albrecht a redonné un peu d'espoir aux Emmentalois (37e) en power-play. Chris Baltisberger a redonné un double avantage aux Zurichois à la 47e à 5 contre 4. Les Lions ne sont pas toujours impressionnants mais ils ont tout de même fêté leur quatrième succès de rang pour occuper la première place du classement.

Ambri-Piotta a fêté son deuxième succès de suite. Les Léventins se sont imposés 4-3 après prolongation à Kloten. Ils ont mené 3-1 dans la première période grâce à un Peter Guggisberg étincelant face à ses anciens coéquipiers et auteur de trois assists. Et pas des au rabais... (ats)

Ton opinion