Promotion / relégation LNA - LNB: Lausanne se fait étriller par Bienne

Actualisé

Promotion / relégation LNA - LNBLausanne se fait étriller par Bienne

Bienne a remporté sa première rencontre du barrage de promotion/relégation LNA-LNB en s'imposant 6-3 face à Lausanne.

Auteurs d'un début de partie tonitruant, les Seelandais reviennent ainsi à 2-1 dans cette série.

Kevin Schläpfer a vécu une belle première soirée à la tête de Bienne. Après un quart d'heure de jeu seulement, les joueurs du Stade de Glace menaient en effet 4-0 face à des Vaudois totalement passifs. Les buts de Lötscher, Fata et Nüssli (deux fois) ont sans doute mis du baume au coeur d'une équipe bernoise qui déprime depuis de longues semaines.

Terry Yake, l'entraîneur des visiteurs, n'a guère été plus actif en ne prenant pas de temps mort et en attendant l'entame du deuxième tiers-temps pour remplacer Tobler par Walter. Cette rocade a eu un effet positif puisque les Lausannois sont revenus dans la rencontre au cours de la deuxième période grâce à Staudenmann et Tremblay. Dominateurs durant vingt minutes, les Biennois se sont reposés sur leurs lauriers, comme ils en ont la fâcheuse habitude.

Mais l'indiscipline des Vaudois leur a coûté ce troisième match de la série. Entre la 38e et la 45e minute, ils ont en effet concédé cinq pénalités de deux minutes, offrant du même coup deux périodes de double supériorité numérique à des Seelandais qui n'en demandaient pas tant. Toujours faibles psychologiquement, les joueurs locaux ont finalement trouvé la faille pour marquer le but de la sécurité par Tschantré.

Pour son premier match comme entraîneur, Schläpfer avait décidé de titulariser Eric Himelfarb à la place de l'irascible Frank Banham. Le Canadien n'a pas pesé offensivement mais s'est avéré précieux par son apport défensif. L'ancien pensionnaire de Malley a tout de même marqué un but, dans la cage vide, alors que Lausanne tentait son va-tout en supériorité numérique à trois minutes de la sirène finale. Un coup de poker infructueux pour Lausanne.

Grâce à ce succès, Bienne revient à 2-1 dans cette série au moment de se rendre à Malley mardi. Après avoir pris l'avantage de la glace lors de la rencontre initiale, Lausanne se trouve désormais sous pression, obligé de s'imposer à domicile devant son nombreux public.

(ats)

Ton opinion