Hockey: Lausanne s’incline sur le tard contre Lugano
Publié

HockeyLausanne s’incline sur le tard contre Lugano

Au lendemain de la défaite à Bienne, le LHC a perdu face à Lugano (2-3 ap) sur une réussite du Danois Mikkel Boedker.

par
Grégory Beaud, Lausanne
Etienne Froidevaux et Lausanne)ont fini par s’incliner devant Julian Walker et Lugano.

Etienne Froidevaux et Lausanne)ont fini par s’incliner devant Julian Walker et Lugano.

freshfocus

Le match aurait difficilement pu mieux commencer pour Lausanne puisque les Lions ont ouvert la marque par Aurélien Marti dès la 5e (1-0). Le défenseur, qui a été transféré de Lugano à Lausanne durant l’été, a inscrit son premier but de la saison sur une légère approximation de Sandro Zurkirchen. Tobias Stephan, le gardien vaudois, n’a pas connu les mêmes mésaventures. Il s’est même montré particulièrement à son avantage face aux nombreuses actions tessinoises.

Il a toutefois dû s’avouer vaincu sur le tir de Romain Loeffel en supériorité numérique (27e, 1-1). La fin de tiers a vu deux buts être marqué coup sur coup. Lausanne a d’abord pris l’avantage par Denis Malgin (38e, 2-1). A l’occasion de son retour de quarantaine, le joueur de centre a prouvé n’avoir pas perdu grand-chose de son sens du but. Les Luganais ont eu besoin de… onze secondes pour égaliser par Reto Suri (38e, 2-2).

Lors de l’ultime période, les joueurs locaux se sont créé la première grosse occasion puisque Lukas Frick a tiré sur le poteau (46e). En fin de période, Lausanne a eu les plus grosses chances de passer l’épaule, mais les hommes de Craig MacTavish n’ont pas été suffisamment réalistes. C’est finalement lors de la prolongation que tout s’est joué. Après 13 secondes, Mikkel Boedker a profité d’une lumineuse ouverture pour se présenter seul face à Tobias Stephan et inscrire le but de la victoire.

Lausanne a ainsi perdu son deuxième match de la semaine avant de se rendre à Berne vendredi. Les Lions termineront leur programme infernal avec la réception de Genève, samedi.

Lausanne - Lugano 2-3 ap (1-0 1-2 0-0 0-1)

Vaudoise aréna, huis clos. Arbitres: MM. Lemelin, Nikolic; Genmmi et Progin.

Buts: 5e Marti (Bozon, Bertschy) 1-0. 27e Loeffel (5 c 4) 1-1. 38e (37’42’’) Malgin (Gibbons, Kenins) 2-1. 38e (37’53’’) Suri 2-2. 61e (60’13’’) Boedker (Arcobello) 2-3.

Lausanne: Stephan; Genazzi, Marti; Heldner, Frick; Roth, Grossmann; Krueger; Gibbons, Malgin, Kenins; Bertschy, Emmerton, Bozon; Hudon, Jooris, Krakauskas; Schneeberger, Froidevaux, Douay; Mémeteau. Entraîneur: MacTavish.

Lugano: Zurkirchen; Heed, Wellinger; Loeffel, Chiesa; Nodari, Wolf; Antonietti; Bürgler, Arcobello, Boedker; Suri, Lajunen, Walker; Fazzini, Herburger, Bertaggia; Lammer, Sannitz, Haussener; Traber. Entraîneur: Pelletier.

Notes: Lausanne sans Maillard, Jäger, Barberio ni Antonietti (blessés). Lugano sans Riva, Morini ni Zangger (blessés). Tir sur les montants: Haussener (36e) et Frick (46e). Sortie sur blessure: Jooris (22e).

Salutations de Conacher

Dans les autres matches de la soirée, le HC Davos n’a laissé aucune chance à Ambri-Piotta (5-3), alors que Berne a réagi en allant s’imposer chez les Langnau Tigers (2-4).

Les Grisons, qui se cherchent un directeur technique et qui avaient auditionné un certain Jan Alston plus tôt dans la journée, n'ont pas fait de détails face à des Léventins dépassés. Baumgartner a ouvert le score à la 14e et été imité ensuite par Corvi (24e) et Frehner (26e) en l'espace de 109 secondes. Nygren (34e) et Kienzle (40e) ont corsé l'addition avant la fin de la 2e période. Ambri a certes réagi, et plutôt trois fois qu’une dans le 3e tiers-temps, mais le mal était fait.

Rien n’est simple pour le SCB cette saison, mais sa victoire de mercredi chez son voisin de Langnau lui fera sans doute du bien. Les Bernois ont pu compter sur le revenant et ancien Lausannois Conacher, auteur d’un but et de deux passes décisives pour son retour sous le chandail des Ours. Comme un symbole, cela a permis au SCB de quitter la place de lanterne rouge.

Ton opinion