Vol EasyJet – L’avion revient à Genève pour évacuer une passagère agressive
Publié

Vol EasyJetL’avion revient à Genève pour évacuer une passagère agressive

Un appareil à destination de Marrakech a fait demi-tour vendredi matin pour expulser une personne qui s’en était pris verbalement à l’équipage. La police a escorté la dame jusqu’à la sortie.

par
Leïla Hussein
L’avion est reparti avec deux heures de retard. 

L’avion est reparti avec deux heures de retard.

Lectrice reporter

Un avion EasyJet reliant Genève-Marrakech n’est pas arrivé à destination comme prévu, vendredi matin. Après un départ retardé en raison d’un problème technique à l’aile droite, le vol a été de courte durée. En cause: une passagère. «Peu après le décollage, elle s’est levée pour aller parler à une hôtesse de l’air», raconte une lectrice. Cinq minutes plus tard, surprise, l’avion fait demi-tour. «On pensait que c’était lié à l’appareil, mais une fois au sol, la dame qui avait discuté avec l’équipage a été évacuée», rapporte la jeune femme qui était également à bord. Après le débarquement de la voyageuse, le commandant s’est adressé au reste des passagers. «Il nous a expliqué qu’elle avait été impolie envers l’équipage, que son comportement était inacceptable.»

Sur le tarmac à Genève, la police, informée de l’incident, attendait l’élément perturbateur. «Le commandant de l’avion nous avait indiqué qu’il ne voulait pas que cette personne reste à bord. Nous l’avons tranquillement raccompagnée jusqu’à la sortie», précise Joanna Matta, porte-parole de la police cantonale. Après l’évacuation de la passagère et de ses bagages, l’avion a pu redécoller. «On est arrivés avec deux heures de retard. A mon avis, elle va recevoir une facture salée pour cette histoire», conclut notre lectrice.

La journée du vendredi a également été marquée par un second incident. Un vol au départ de Genève à destination d’Amsterdam a dû faire demi-tour quelques minutes après son départ. De la fumée avait été détectée dans l’appareil.

Ton opinion