Meteo: Le 2e mois d'avril le plus chaud depuis 1864
Actualisé

MeteoLe 2e mois d'avril le plus chaud depuis 1864

Le mois qui s'achève samedi a été le deuxième mois d'avril le plus chaud en Suisse depuis le début des mesures en 1864.

Seul avril 2007 a été encore plus chaud.

Seul avril 2007 a été encore plus chaud.

Les météorologues ont mesuré des températures de 4-5 degrés plus élevées que d'habitude en cette période de l'année. Les précipitations ont été rares.

Seul avril 2007 a été encore plus chaud, écrit vendredi MétéoSuisse. Les températures ont été exceptionnellement élevées durant les onze premiers jours du mois, avec des valeurs habituellement relevées en juin. Il a fait entre 6,5 et 8 degrés de plus que la moyenne en plaine et dans les Grisons. Cet excédent a même atteint 8 à 10 degrés au sud des Alpes, en Valais et en altitude.

Des records de chaleur ont été enregistrés à Locarno (31,8 degrés) et à Lugano (31,6 degrés). Jamais des journées tropicales n'avaient été relevées au mois d'avril au sud des Alpes, précise MétéoSuisse.

Les températures ont aussi atteint des pics dans les autres régions de Suisse. Les 2 et 3 avril, il a fait 25,9 à Coire (GR) et 26 degrés à Sion. Des records de chaleur ont souvent été enregistrés pour une première quinzaine d'avril sur les hauteurs du Jura et dans les vallées alpines.

Sècheresse

Le 12 avril, de l'air polaire arrivé depuis le nord a fait baisser les températures, comprises entre 9 et 14 degrés. La pluie est tombée essentiellement les versants nord des Alpes. Dès le 18, les thermomètres ont à nouveau affiché des valeurs presque estivales.

Jusqu'au 22 avril, le soleil a brillé à environ 80% de ce qui est possible. Normalement, l'ensoleillement relatif en avril est compris entre 25 et 50%.

Pour certaines régions en Valais, ce mois d'avril était le plus sec depuis 1938. Dans ce canton, au Tessin et sur une partie des Grisons, il a plu moins de 10% que les quantités recueillies habituellement en avril. Cette proportion a été comprise entre 20 et 35% au Nord des Alpes. En 2007, 2009 et 2010, les mois d'avril avaient déjà été extrêmement secs, constate MétéoSuisse.

Dès ce week-end, des précipitations sont tombées par endroits, mais pas assez pour mettre fin à la sécheresse qui dure depuis le début de l'année et au risque d'incendie. Cette semaine, l'ensoleillement a été moins généreux et les températures ont baissé, tout en restant légèrement au-dessus des valeurs saisonnières. (ats)

Ton opinion