Romanel-sur-Morges (VD): Le 4x4 du casse de Morges est sauvé
Actualisé

Romanel-sur-Morges (VD)Le 4x4 du casse de Morges est sauvé

A priori destinée à la démolition après son rôle de voiture-bélier dans un hold-up le week-end dernier, la jeep attire les curieux et poursuivra finalement sa route au Portugal grâce à un fan.

par
Caroline Gebhard

«Des gens nous ont appelés pour nous dire qu'ils trouvaient dommage qu'elle parte à la casse.» Depuis la dernière mésaventure de leur Nissan, le téléphone de Xavier et de Jacques Lepori, qui gèrent un chantier naval à Romanel-sur-Morges, ne cesse de sonner. Plusieurs personnes se sont déjà proposées pour récupérer la voiture, vouée à la casse après que des voleurs s'en sont servis pour défoncer une bijouterie à Morges. L'un de ces appels a retenu l'attention des deux frères. «Un Monsieur nous a dit qu'il comprenait que cette voiture faisait partie de l'équipe. Il s'est porté à son secours et va lui redonner vie au Portugal où elle continuera sa vie», se réjouit Xavier Lepori.

Le départ de Choupette, comme l'ont affectueusement surnommée les deux constructeurs navals en référence à la voiture star du film «Un amour de coccinelle», est fixé à la semaine prochaine. «Nous ne pouvons que nous réjouir de savoir qu'elle va poursuivre ses aventures au soleil, poursuit Xavier Lepori. Il a été convenu avec son nouveau propriétaire qu'il nous tienne au courant de ses futures frasques!» Avant de servir de voiture-bélier, le véhicule s'était déjà rendu célèbre en piquant une tête dans le lac au port de Morges, à la suite d'une rupture de frein à main. «J'espère qu'elle arrivera bien sagement à destination et qu'elle attendra de se refaire une beauté avant de recommencer à faire des trucs», sourit le constructeur naval.

D'ici à ce qu'elle mette le cap sur le Portugal, Choupette reste stationnée sur le chantier naval de Romanel-sur-Morges. «Des gens viennent nous voir et nous demandent de la voir: ils se prennent en photo avec! s'étonne Xavier Lepori. On n'imaginait pas du tout ça! Cela montre que dans toute chose a priori négative, il y a une part de positif et c'est ça qui est sympa!»

Ton opinion