Le 60e gala de la Croix Rouge monégasque façon sixties
Actualisé

Le 60e gala de la Croix Rouge monégasque façon sixties

Les riffs de guitare de l'ex-bassiste des Rolling Stones Bill Wyman ont accompagné le soixantième gala de la Croix Rouge monégasque présidé vendredi soir par le prince Albert II.

Le guitariste était accompagné par diverses stars des années 60.

Entouré de ses soeurs Caroline et Stéphanie, ainsi que de son amie, la nageuse sud-africaine Charlène Wittstock, le prince a retrouvé les convives dans un cadre inhabituel pour la plus prestigieuse soirée de l'été monégasque. Le diner était organisé à l'extérieur, parmi les arbres et les fleurs des jardins du Sporting Monte-Carlo habillé d'un décor façon «Out of Africa».

L'animatrice de télévision Frédérique Courtadon et le journaliste rock Philippe Manoeuvre ont procédé au tirage au sort de la tombola, rituel de ce gala de charité organisé au profit de la Croix Rouge monégasque fondée en 1948.

Les participants ont déboursé 1000 euros pour l'ensemble de la soirée. Après le repas, il ont rallié la salle des étoiles du Sporting d'été pour un concert de musique pop rock des années 60 orchestré par Bill Wyman, entouré de vedettes de cette époque: Robin Gibb, chanteur des Bee Gees, l'Américaine Mary Wilson longtemps membre des Supremes, le chanteur Donovan ou encore Gary Brooker, fondateur du groupe Procol Harum.

(ats)

Ton opinion