Actualisé 18.12.2013 à 01:05

Hippisme

Le bain forcé de Christina Liebherr

Samedi au CHI de Genève, les Suisses ont brillé de diverses manières dans la Grande chasse. Janika Sprunger en gagnant, la Fribourgeoise en plongeant.

de
duf

La dernière épreuve de la soirée, un barème C avec des obstacles naturels, a souri aux cavaliers helvétiques, qui ont été huit à se classer parmi les douze premiers. La victoire est revenue à la Bâloise Janika Sprunger sur JL's Komparse. Elle a devancé le Français Aymeric de Ponnat (Onestar du Mesnil) et l'Américaine Reed Kessler (Ligist).

Derrière, les Suisses Niklaus Rutschi (5e sur Woyal Lady), Martin Fuchs (6e sur Mighty de Riverland), Romain Duguet (8e sur Ulena van Hof Ter Naillen), Daniel Etter (9e sur Leopold 189), Claudia Gisler (10e sur Cordel), Werner Muff (11e sur Osiris du Goyen) et Julie Jucker (12e sur Nisis de la Cense) ont réussi un joli tir groupé.

Mais l'image de la soirée a sans doute été la cabriole de Christina Liebherr (L B Con Grazia). Au moment de franchir le lac, l'une des fiertés de la plus grande épreuve indoor du monde, la Fribourgeoise a effectué un vol plané après avoir été désarçonnée par son cheval. La cavalière bulloise a toutefois pris la chose avec beaucoup d'humour, se relevant tout sourire avant de patauger quelques instants pour le plus grand plaisir du public.

Après son malheur, Christina Liebherr a eu la consolation d'être raccompagnée à pied dans les coulisses par le Père Noël en personne.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!