Le Bangladesh a abattu 42 000 poulets
Actualisé

Le Bangladesh a abattu 42 000 poulets

Dacca - Les autorités du Bangladesh ont abattu vendredi 42 000 poulets dans plusieurs fermes autour de la capitale Dacca à cause de la grippe aviaire.

Elles avaient confirmé la veille un premier cas de grippe aviaire dans un élevage de volailles.

«42 400 poulets dans six fermes étaient infectés par le virus de la grippe aviaire», a déclaré à la presse un membre du gouvernement d'intérim, Sajjadul Karim, ajoutant que toutes les volailles avaient été tuées.

Dès l'annonce jeudi soir d'un tout premier cas confirmé, les autorités avaient immédiatement procédé à un abattage massif de poulets, mais dans une seule exploitation à Savar, à 40 km à l'ouest de Dacca.

Le gouvernement avait envoyé des échantillons prélevés sur les volailles de cette ferme aux services vétérinaires thaïlandais, qui avaient confirmé la présence du virus H5N1.

Le Bangladesh, pays pauvre d'Asie du Sud de 144 millions d'habitants, compte des centaines de milliers d'élevages de volailles, secteur qui emploie plus d'un million de personnes. Jusqu'à jeudi, le Bangladesh n'avait jamais fait état de cas de grippe aviaire, mais avait interdit l'importation de volailles, notamment d'Inde et de Birmanie.

(ats)

Ton opinion