Moldavie: Le baptême vire au drame

Actualisé

MoldavieLe baptême vire au drame

Un prêtre orthodoxe a noyé un nourrisson de six semaines au cours de son baptême. Il a oublié de lui couvrir la bouche en lui mettant la tête sous l'eau.

par
atk

«On l'a entendu pleurer sous l'eau, mais on pensait que le curé savait ce qu'il faisait», a raconté au quotidien russe «Komsomolskaya Pravda», Aliona Vacarciuc, la marraine du bébé. La femme expliquait le déroulement d'un drame survenu vendredi dernier dans une église d'un village moldave. Laurentiu, un nourrisson de six semaines, est mort noyé au cours de son baptême.

D'après la police, qui cite des témoins de la scène, le prêtre orthodoxe «n'a pas couvert avec ses mains la bouche et le nez du bébé lors de son immersion dans l'eau, comme il l'a fait ensuite avec les autres nourrisson à baptiser.» Vingt minutes après le rite, l'enfant de Ludmila et Dumitru Gaidau a commencé à perdre du sang par le nez et la bouche. Il est décédé avant d'arriver à l'hôpital.

«Les médecins m'ont expliqué que mon enfant est mort noyé. Je n'arrive pas à croire que mon fils soit mort. J'ai, ainsi que toute ma famille, demandé des explications à Père Valentin», s'est plaint le géniteur. «Mais tout de suite après la cérémonie, il nous a répondu qu'il savait mieux que nous ce qu'il faisait et que ce n'était pas son premier baptême.»

La police moldave a ouvert une enquête. Et, s'il est retenu coupable d'homicide par négligence, l'homme d'église, qui décline toute responsabilité dans l'accident, risque jusqu'à trois ans de prison.

Une vidéo amateur du drame diffusée à la télévision moldave

Ton opinion