Football: Le Barça déroule malgré un incident médical en tribunes

Actualisé

FootballLe Barça déroule malgré un incident médical en tribunes

La rencontre entre Cadix et Barcelone a été interrompue pour secourir un spectateur, mais les Catalans se sont imposés. En soirée, l’Atlético a facilement battu le Celta Vigo.

Un spectateur a dû être évacué par le service médical.

Un spectateur a dû être évacué par le service médical.

AFP

Malgré l’incident médical en tribune qui a longtemps interrompu la fin de rencontre, le FC Barcelone a dominé Cadix 4-0 samedi pour la 5e journée de Liga et s’empare provisoirement de la première place du classement devant le Real Madrid, qui reçoit Majorque dimanche (14h).

Les Catalans ont ouvert la marque au retour des vestiaires grâce à Frenkie De Jong, présent au bon endroit pour pousser dans les cages une frappe détournée par le gardien Jeremias Ledesma (55e).

L’inévitable Robert Lewandowski a ensuite doublé la mise à la 65e, à la reprise d’une frappe de De Jong encore stoppée par le gardien, avant d’offrir le troisième but sur un plateau à Ansu Fati (86e).

Dans les arrêts de jeu, Ousmane Dembélé, entré à la 57e à la place de Ferran Torres, a scellé le succès avec un crochet conclu par une frappe détournée dans son propre but par le portier adverse (92e).

Malaise cardiaque en tribunes

La partie a été interrompue une trentaine de minutes en deuxième période en raison d’un incident médical grave en tribune. Un photographe de l’AFP présent au stade a constaté qu’un supporter a été victime d’un malaise cardiaque avant d’être évacué. Un caméraman chargé de filmer la rencontre a perdu connaissance dans la foulée.

Auparavant, on avait vu le gardien argentin de Cadix, Jeremias Ledesma, porter en courant un défibrillateur vers la tribune pour secourir la victime. Le défenseur blaugrana Ronald Araujo s’est mis à prier sur la pelouse. Le match a repris à 21h05 et a pu se terminer dans le calme.

Cet incident a forcément éclipsé la rencontre, lors de laquelle Xavi a pu offrir ses premières minutes à ses dernières recrues Hector Bellerin (titulaire) et Marcos Alonso (entré à la 78e à la place d’Alex Baldé).

Un peu engourdi en première période, le onze initial, bouleversé par neuf changements, s’est même fait peur sur quelques contres des Andalous. Mais l’entrée en jeu de Pedri, Ousmane Dembélé et Robert Lewandowski à la 57e a fait basculer la rencontre entre les mains des Catalans.

Avec ce succès entaché par l’urgence médicale, les Catalans conservent toutefois leur dynamique de quatre victoires consécutives et mettent la pression sur le Real, qui devra s’imposer contre Majorque dimanche pour regagner la tête.

Et avant son retour très attendu en Bavière mardi soir en Ligue des champions, le goleador polonais «Lewy» a prolongé son incroyable série de buts, avec une neuvième réalisation en six matches depuis son arrivée en Catalogne cet été.

Dans les autres rencontres de la journée, le Rayo Vallecano a surpris Valence en s’imposant 2-1 et Séville est allé gagner sur le terrain de l’Espanyol 3-2. 

L’Atlético facile

(AFP)

Ton opinion

2 commentaires