Football: Le Barça manque de «W» pour floquer le maillot de sa nouvelle star

Publié

FootballLe Barça manque de «W» pour floquer le maillot de sa nouvelle star

Le FC Barcelone a officialisé le transfert de Robert Lewandowski, mardi. De quoi provoquer l’achat de son maillot. Le hic? Il manque la lettre «W» pour répondre à la demande.

par
Rebecca Garcia
L’ancien attaquant du Bayern, ici avec le maillot d’entraînement du Barça, engendre un problème de logistique malgré lui.

L’ancien attaquant du Bayern, ici avec le maillot d’entraînement du Barça, engendre un problème de logistique malgré lui.

AFP

Point commun entre Pedri, Dembelé ou Ajauro: aucun ne comporte la lettre «W» dans son nom. Au contraire d’un certain Robert Lewandowski, qui vient de signer au FC Barcelone. Ce transfert tant attendu pose quelques problèmes de logistique dans les boutiques du club catalan, puisque certaines d’entre elles ne disposent pas d’un stock assez grand pour satisfaire les nombreuses commandes.

«Pourquoi ne peut-on pas acheter de maillot avec Lewandowski?» entend-on dans la vidéo tournée dans une boutique officielle du Barça. La réponse: «Parce que nous n’avons pas la lettre «W», et parce que Lewandowski en a deux, on n’en a plus.»

Si les chiffres de la vente des maillots demeurent un secret pour bien des clubs, les plus grands transferts provoquent des dizaines de milliers d’achats. Le Paris St-Germain, qui était resté relativement opaque sur la question, avait parlé d’une rupture de stock en 30 minutes pour le tricot floqué Lionel Messi. Radio France (qui cite un rapport du média espagnol Marca) estime que l’arrivée du Brésilien Neymar a permis de vendre pour 500’000 euros de maillots deux heures seulement après sa commercialisation.

Différent de Neymar, de Messi, de Ronaldo, mais légende à sa manière, l’arrivée du Polonais a ravi les fans qui attendaient un attaquant de classe mondiale. Autant dire que «Lewi» est attendu comme le messie au sein du club catalan, et que la ruée vers les maillots s’en ressent.

Démo du Barça en amical

Le FC Barcelone a surclassé jeudi l’Inter Miami de David Beckham 6-0, sous l’impulsion notamment de son attaquant Raphinha, décisif pour ses débuts avec le club espagnol qui démarre sa tournée américaine de quatre matches, mardi au Drv Pnk Stadium de Miami. Le Brésilien de 25 ans, transféré en provenance de Leeds pour 70 millions d’euros, a marqué un but (25e) et délivré deux passes décisives. Les autres buteurs de l’équipe de Xavi ont été Pierre-Emerick Aubameyang (15e), Ansu Fati (41e), Gavi (55e), Memphis Depay (69e) et Ousmane Dembélé. Le défenseur central danois Andreas Christensen et le milieu ivoirien Franck Kessié, venus libres respectivement de Chelsea et de l’AC Milan, étaient les autres recrues présentes sur le terrain côté catalan.

Ton opinion

5 commentaires