Conjoncture: Le baromètre du KOF poursuit son ascension

Actualisé

ConjonctureLe baromètre du KOF poursuit son ascension

Les perspectives de l'économie suisse demeurent favorables. Le baromètre conjoncturel du KOF a connu en juillet sa quatrième hausse mensuelle consécutive.

Il a ainsi progressé de 0,08 point par rapport à juin pour s'établir à 1,23 point. Le secteur de la construction a une nouvelle exercé un impact positif sur l'ensemble, a relevé mercredi l'institut de recherches conjoncturelles rattaché à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ). Depuis février, où il se situait à 1,06 point, le baromètre conjoncturel du KOF a gagné 0,17 point.

Contexte européen apaisé

Le contexte général apparaît un peu plus apaisé, en particulier avec la crise de la dette souveraine dans la zone euro. Tous les secteurs de l'industrie ne profitent toutefois pas de l'accélération récente et la consommation n'offre pas non plus de «forces supplémentaires», notent les experts du KOF.

Pour mémoire, l'indicateur avancé se fonde sur trois modules. Le premier, dit du PIB principal (l'économie sans le bâtiment et le crédit), a de nouveau progressé en juillet. Il constitue plus de 90% de la valeur ajoutée globale.

Du mieux pour les exportations

Comme relevé dans le commentaire général, le module touchant à la construction a profité d'une nette tendance à la hausse, renouant ainsi avec l'évolution récente malgré le tassement temporaire relevé en juin. Quant au module crédit, il se présente dans la stabilité.

Dans le détail, le module PIB principal se fonde sur les composantes «industrie suisse», «consommation suisse» et «exportations vers l'Union européenne». La première est restée stable, la deuxième a encore baissé, tandis que la troisième a enregistré une nouvelle évolution positive. (ats)

Ton opinion