drame: Le base-jumper n'avait pas d'autorisation
Actualisé

drameLe base-jumper n'avait pas d'autorisation

Le base-jumper qui est décédé à la suite d'un saut du haut de la tour Sunrise, à Zurich, n'aurait pas reçu de permission de la part des propriétaires du bâtiment.

par
jbm

«La personne responsable n'était pas disponible», explique Sevgi Gezici, porte-parole de Sunrise, dans «20 Minuten». Les circonstances de cette absence sont encore inconnues.

Lundi, les parents du sauteur, Ueli Gegenschatz, se sont exprimés. Ils ont tenu à remercier Red Bull, qui avait organisé l'événement fatal, d'avoir «donné à Ueli les moyens de vivre intensément et d'assouvir pleinement sa passion».

Ton opinion